lundi 9 décembre 2013

Mais comment font-elles? Secrets d'organisation de l'annexe dilettante

Aujourd'hui, c'est une des drôles de dames de l'annexe dilettante qui nous livre ses secrets. Pourquoi l'une des drôles de dames ? Parce qu'à l'annexe, on croise Marielle et 1, 2 ou 3 de ses filles au gré des billets. ( Et ouvrez grand les yeux, les photos de Marielle comme les gravures de Mlle Annexe 1 sont incroyables)


Quand crées-tu ?
Le dimanche après-midi ! Comme beaucoup, en semaine, je n'ai vraiment pas le temps, je suis prise par les contraintes du quotidien et par mon travail. Les filles ( 3, de 16 à 22 ans) ont grandi, je suis libérée le week-end! Plus besoin de les amener faire du vélo dans un parc quelconque, ou ramasser des châtaignes en forêt ! Et comme, je ne suis pas sportive, je ne ressens pas le besoin de sortir non plus. Alors depuis un certain temps, je "m'astreins" à coudre chaque semaine le dimanche. Et pour les mêmes raisons pendant les vacances!



Quelles sont les conditions d’une séance créative réussie ?
Question difficile, car je ne me suis jamais demandée si la séance créative était réussie ou pas… Par contre, dès que je sens que je commence à me lasser, j'arrête de coudre sinon, je fais des erreurs et je m'applique moins. Je ne veux pas que ce soit une contrainte mais un instant de plaisir et de loisir.




Tu nous montrerais ton espace couture ?
Hélas, je n'ai pas d'espace dédié à la couture, alors je squatte un peu partout dans la maison :
 - Les patrons sont consignés dans un grand bac au fond de mon armoire (dans la salle de bain…). A ce propos, j'ai fait des couvertures de pochette pour chacun afin de les retrouver vite, avec  des scans de livres de couture ou les photos du blog.

 - Les tissus sont rangés dans une bonnetière (dans ma chambre) entièrement réservée pour le   matériel couture.
 - La machine à coudre, mes en-cours  ou ceux de ma fille, trônent sur la table du salon en permanence! Personne n'a encore râlé à la maison…



Quelles sont tes inspirations ? Comment les idées te viennent-elles ?
Je suis une véritable éponge consciemment ou pas : je regarde tout autour de moi ! J'adore faire les boutiques, regarder les vitrines, non pas pour acheter mais pour m'inspirer!  Je m'imprègne de ce que je vois sans m'en rendre compte, puis une idée surgit d'un coup. Je ne sais absolument pas dessiner, mais par contre j'ai une image très nette et précise de ce que je veux faire dans la tête. Je visualise très bien ce que je veux obtenir : que ce soit pour le bricolage, la couture ou les photos du blog.


As-tu un petit secret à nous confier pour être plus créative ?
Et bien c'est paradoxal. Mais avant de me lancer moi-même dans l'aventure, je passais beaucoup de temps libre à rêver devant les réalisations des autres sur les blogs. Cela finissait toujours par un sentiment de culpabilité et de frustration en raison de tout ce temps que j'aurais pu passer à créer au lieu de le passer devant un écran. Maintenant, je passe moins de temps devant l'ordinateur et plus devant la machine à coudre.

Le blog a eu aussi une autre conséquence positive sur la créativité. Autrefois, je ne sais pas pourquoi, je ne portais quasiment jamais ce que je cousais, et donc j'en arrivais naturellement à ne plus rien me faire. Depuis le blog, et le fait de photographier les créations portées, je prends un réel plaisir à porter des vêtements faits maison ! D'où l'envie de coudre encore et encore … Pour moi, le secret a été la création de mon blog, l'annexe dilettante.

On se retrouve en janvier, pour d'autres interviews de couturières ( lou&jo, Pépite...), de créatrices ( République du ChiffonBlousette Rose ou Belette print), bref des héroïnes du quotidien, comme vous, comme moi!

6 commentaires:

  1. Chouette interview ! ça donne envie de s'y remettre ! merci !

    RépondreSupprimer
  2. Je viens régulièrement lire par ici, mais n'ai pas encore pris le temps de laisser un mot.
    Merci de nous faire partager ces expériences de créatrices ! Cela me rebooste à chaque fois pour continuer mes projets !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était l'idée! je ne suis jamais aussi créative que quand je viens de faire des plans sur la comète avec des amies couturières!

      Supprimer
  3. j'aime bien cette rubrique, tu as eu une super idée d'interview! arh mais quand les enfants vont grandir on va pouvoir coudre le weekend!!!! houraaa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien ce que je me suis dit aussi. Mais il reste quelques années avant!

      Supprimer
  4. Patience ! Patience !... Chaque époque de la vie a quand même ses avantages, et il ne vaut mieux pas être trop pressée de voir grandir les enfants ! Merci encore Isabelle pour cette rubrique !

    RépondreSupprimer