lundi 30 septembre 2013

Comme de petites lanternes se balançant au vent...

On se promenait avec mon petit grand sucré quand, en tombant nez à nez, avec cette plante très commune, on s'est extasié.


Nous en avons cueilli un brin. Gautier l'a dessiné, avec un bout de bois taillé en guise de pinceau ( car oui, nous voulions faire l'expérience, et oui, ça marche à condition d'avoir de la peinture bien liquide, et oui, j'aime beaucoup le rendu des traits). Je l'ai gravé.

Ma boutique Etsy est bien pleine mais si vous voulez acquérir des cartes ou des marque-pages avec cette plante, n'hésitez pas à revenir vers moi.

dimanche 29 septembre 2013

le meilleur des patrons # 2 : Pochée volume 14 / le hors série coudre c'est facile

Vous vous demandez si cela vaut le coup d'acheter le nouvel hors série "Coudre, c'est facile"?

J'ai craqué pour ce numéro pour un certain nombre de modèles enfants, 2 jolis modèles de sacs ( je n'ai pas encore de modèle ) et un modèle de robe pour dont le col, ma foi, me réjouit.

  Les modèles enfants vont du 100 au 130 cm ( exactement les tailles que je pratique pour mes loustics).
Je me vois bien réaliser la première robe avec son merveilleux col un peu montant, en jersey ou en maille un peu épaisse. 
La vareuse me plaît bien également, quoique le concept de mini capuche ( dans laquelle on ne peut pas mettre la tête) me laisse perplexe. A faire donc mais avec une vraie capuche.
Mes gars ont passé commande pour le pantalon kaki qui a des détails baroudeurs plutôt sympa ( dont une grosse poche).
Ils ont aussi passer commande du bonnet péruvien à faire dans un molleton gratté très épais en prévision des jours de grand vent en Baie de Somme.
Quant à la cape, ma foi, j'en ai un certain nombre à mon actif et les destinataires sont toujours ravies!


Les deux sacs m'ont paru intéressants. J'aime bien le premier en version ville et le second me paraît pratique pour succéder au sac de plage, le jour où...




Je suis plus mitigée sur les modèles femme mais je néanmoins tombée en arrêt devant le col de la première ( le même que celui de la robe petite fille). Je me vois bien en faire un peu un peu court en maille un peu épaisse ( ça tombe bien, je viens d'en acheter  une écrue, magnifique).
Et je me dis que le haut de la seconde robe pourrait faire un parfait modèle un peu loose pour l'été prochain.

Vous avez repéré/déja fait quelque chose dans ce numéro?

samedi 28 septembre 2013

Lathelize, jour après jour : Septembre, l'effet rentrée




La semaine où je repris mes déplacements à Nantes : simple skinny jean et tee-shirt fait par Pépite ; robe Joanne étoilée et veste flocons ; simple skinny jean  et haut Petit bateau ; jupe Okaidi et haut montre-nombril;  jupe Lisette et tunique lathelize sous le gilet! ( cousue en 2009 et jamais publiée), jupe matelot et chemise Gap.



  Robe eNviée et gilet agnès b., jupe rétines et pupilles et sweat Comptoir des cotonniers, jupe rétines et pupilles et tee-shirt Petit bateau, tunique qui brille et tailleur jean bourget; tunique Missoula et slim la redoute.


marinière intemporelle et GRR reçu dans le cadre d'un troc , tunique Onion  , jupe matelot et tunique lavallière; haut surprise (et legging comme quand j'étais au lycée ;-)), tailleur Jean Bourget et tunique faite il y a longtemps, pour donner une conférence et rencontrer mon joli nouveau neveu.





Slim sisley, tunique Missoula et gilet warmly wrapped ; pantalon Valentia Island et sweat Lathelize ( publié prochainement), robe back is back nautique portée avec une chemise et un gilet ( les deux, agnès b) et foulard honteux , robe petits pois, jupe patriote/tee shirt Six Fours







vendredi 27 septembre 2013

Mon nouveau moi

J'avais marre de mon précédent avatar et Amaury le trouvait hideux et ne manquait pas de me le faire savoir. Et puis j'ai les cheveux longs maintenant et de jolies lunettes...


Bref, je me suis dessinée un nouvel avatar.
Et si vous avez envie que je vous en croque un, passez-moi commande et envoyez-moi une photo.

jeudi 26 septembre 2013

L'ivresse des cimes

Ferdinand Hodler, vous connaissez?
Peut-être qu'à force de regarder ses images de montagnes, cela m'a inspiré...

Linogravure réalisée pendant les vacances:




mercredi 25 septembre 2013

Les petits-déjeuners du dimanche ( ou du mercredi) #16

Improvisation autour du flocon d'avoine : faites gonfler des flocons, ajoutez une cuillère à soupe de purée d'amandes et des fruits en morceaux, mixez le tout et passez au four, à 190°. C'est bon, c'est facile à faire et à emporter. Dégusté ici avec un thé vert à l'argousier ( plante bourrée de vertus) et endémique en Baie de Somme.

Un petit pain issu du nouveau livre de Cléa, Petits pains express : les pains compote châtaigne raisins. Ils se suffisent à eux-même, sucrés mais pas trop. Toastés avec du beurre et de la confiture, ils se défendent vraiment bien. Cerise sur le gâteau, ils se conservent très bien plusieurs jours.

Smoothie à la mirabelle ( mirabelles, yaourt à la grecque et un soupçon de lait de soja vanillé), toasts et fromage de chèvre.

mardi 24 septembre 2013

Encore une robe étoilée!

Après avoir juré, craché que je ne me coudrai rien pour l'été parce qu'il ne fait jamais beau et que l'été est trop court, j'ai bien entendu craqué et me suis cousue pas moins de 3 robes estivales ( une back is back, une première robe étoilée et la troisième aujourd'hui). Bien m'en a pris car je les ai portées tout l'été...


Après avoir cousu une maxi dress improvisée pour Pépite, après avoir entendu Amaury dire que "vraiment, c'est dommage de l'offrir parce qu'elle te va très bien", j'ai récidivé avec cette robe en jersey, dérivé lointain de la robe pour femme du Cucito automne 2009 ( le 256 pour celles qui suivent). 
Toute simple et très chouette avec ses épaules un peu tombantes et son décolleté profond...


 Cette fois-ci, j'ai terminé mon coupon de jersey bleu marine à étoiles blanches ( marché des minguettes). 
Mes fistons adorent et sont persuadés que s'ils restent éveillés assez longtemps, elles se mettront à briller dans la nuit.
Et depuis, je la porte beaucoup, dans un milieu plus urbain, avec une veste et des ballerines...


lundi 23 septembre 2013

Mais comment font-elles : les secrets d'organisation de la cabane d'Elilou

Après Valérie et ses conseils de pro, je suis allée interroger Caroline, la Cabane d'Elilou, qui, en plus de coudre, de bloguer et de tricoter divinement et avec assiduité, fait un gâteau chocolat-caramel-potimarron à se damner ( accessoirement, elle travaille et a deux zébulons d'enfants).


- Quand couds-tu?
Je travaille à 80% : une semaine je ne travaille pas le mercredi, la suivante je ne travaille pas le vendredi. J'ai donc une journée "pour moi" tous les 15 jours et j'en profite pour coudre ! 

Je couds aussi le soir (même si ces derniers temps, je consacre plutôt mes soirées au tricot ) et souvent le week-end : le dimanche matin quand mon homme dort et que les enfants jouent, c'est sympa !



- quelles sont les conditions d'une séance couture réussie?
Une séance de couture réussie, c'est quand j’arrive à concrétiser ce que j’ai en tête.
Des fois ça se fait tout seul (et là c’est une séance de couture réussie ET optimisée !), d’autres fois, il me faut tâtonner un moment avant d’y arriver. Mais bon globalement, je suis une couturière rapide (du coup je manque parfois de précision...) et j’aime bien être contrainte par le temps d’ailleurs : le cadeau de naissance ou  d’anniversaire qu’on commence 2h avant l’horaire butoir, ça me booste !
Les conditions requises pour que la séance couture soit réussie, c’est d’avoir une idée claire en tête. Et surtout la conviction que le tissu convient pour le modèle choisi !! Après il me faut juste un peu de calme et un minimum de temps devant moi, mais ce minimum peut être assez réduit : Mon matériel de couture squatte en permanence la table du séjour, je n'ai donc pas besoin de tout réinstaller à chaque fois (sauf quand on a eu des invités la veille !). Une séance de couture peut donc être très courte, ça ne me pose pas de problème de m'installer juste pour 10 minutes devant ma MAC pendant que les pâtes cuisent !



- Tu nous montrerais ton espace couture? 
Aaaaaah, mon espace couture... vaste sujet !! Je n'ai PAS d'espace couture !! Comme je le disais ci-dessus, je squatte la table du séjour avec mes machines, et j'ai des piles de tissus qui s'effondrent dans  les coins ... Vive les apparts parisiens trop petits !! Heureusement que mon homme n'est pas maniaque..... Je me suis acheté un meuble rien que pour moi, mais il ne suffit pas à stocker tous mes tissus, j’y rentre juste mes chutes….


- Quelles sont tes inspirations?
Les gens autour de moi d’abord : quand je vois un vêtement qui me plait sur quelqu’un, je scrute tous les jolis détails pour essayer de m’en souvenir. D’ailleurs je pense que je ne suis pas très discrète et que les gens doivent se demander pourquoi je les fixe comme ça ! Quand je peux j'essaie de prendre des photos, mais ce n'est pas toujours évident....
Les autres blogs de couture me stimulent aussi : je craque souvent sur les réalisations de Muriel par exemple, sur son blog "des étoiles et des pois", j'ai envie de copier tout ce qu'elle fait même si je me lâche moins qu'elle sur les mélanges de couleurs;
Pinterest est une vraie source d'inspiration, mais finalement je n'y passe pas tellement de temps, je m'en sers plutôt pour épingler ce que j'ai repéré au fil de mes ballades sur les blogs.

Depuis que j'ai mon blog, je m’intéresse un peu plus à la mode, mais je ne lis jamais de magazines, et je ne me sens pas très concernée par le sujet, même si forcément, je suis les tendances à force de les voir partout !! Et puis sur mon trajet maison-boulot en vélo, je passe par un quartier de boutiques de créateurs (notamment la rue Beaurepère dans le 10ème) et j’en profite pour regarder les vitrines et observer les formes et les couleurs du moment ! 



- As-tu un petit truc à nous donner ( pour coudre mieux ou plus)?
Je crois que l'envie de "coudre mieux" vient petit à petit : Personnellement au départ, je voulais juste avoir un résultat "portable" même si l'envers n'était pas très joli. Petit à petit, je suis devenue plus exigeante avec moi-même, et j’ai envie de jolies finitions même sur l’envers ! Finalement le blog m'aide à coudre mieux, puisqu’il faut montrer ensuite ce que j’ai fait… 

Je vais dire une énorme banalité, mais pour coudre mieux, il faut se faire confiance et oser ! Oser poser une fermeture éclair (et se rendre compte qu’en fait c’est très facile !), oser coudre du jersey (et là aussi se rendre compte que ce n’est pas si terrible que ça !) et puis oser se planter aussi !! Après tout ce n’est pas bien grave !! Et la fois suivante, on évitera les erreurs commises la première fois ! C’est comme ça qu’on progresse.

Pour coudre plus, là aussi je vais être basique, mais il faut arriver à se dégager du temps !! Et prioriser !
Depuis que je couds, je ne fais plus de repassage et personne ne s’en porte plus mal ! (bon, heureusement qu’il y a qqun qui repasse les chemises de mon homme quand même !). J’ai arrêté le yoga aussi, mais ça ce n’était pas forcément une bonne idée…. Et puis je regarde moins de trucs crétins à la télé (enfin si je les regarde, mais en faisant de la couture à côté….). Les enfants ont appris à être autonomes et prennent leur douche tous seuls (je supervise juste le bain du dimanche soir, histoire d’être sure qu’ils se savonnent réellement partout au moins une fois par semaine ! :))
Et puis je lis moins, malheureusement…

Merci Caro! La prochaine fois, c'est papelhilo qui nous livrera ses secrets...

dimanche 22 septembre 2013