Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Garde-robe éthique et minimaliste : une robe en lin

Au fil des saisons, ma garde-robe devient de plus en plus minimaliste, conséquence d'un long cheminement.

Un long cheminement sur ce qui me va ou pas, sur ce que j'aime ou pas. Globalement, les formes vers lesquelles je me dirigeais spontanément sont celles qui me conviennent. En revanche, j'ai longtemps eu tendance à choisir des couleurs qui ne me vont pas : des bruns, des beiges, des kakis. Je sais désormais que ce sont les couleurs plus franches qui me vont : du vert forêt plutôt que du kaki,du noir, de l'anthracite, du marine, du blanc plutôt que du brun ou du beige.
Un chemin tortueux au gré de mes expériences professionnelles. Car 5 jours sur 7,on s'habille pour aller travailler. Et de l'industrie aux matériaux de construction, du siège d'une énorme entreprise à l'associatif, ma garde-robe avarié en fonction des postes.
Un chemin en fonction de mon apprentissage de la couture. Des premières robes fièrement portées aux ajustements de stature, des …

Derniers articles

Courir le monde - carnet Canadien : Vancouver

Courir le monde - carnet de Voyage islandais : de bruns, de noirs et un pinceau de lumière

Cuisiner pour la semaine - idées et recettes de fin dété

Courir le monde - carnet islandais : le sud et le sud-ouest de l'île

Grandir librement - cultiver la curiosité : lire le magazine Cram-Cram

Nos jours heureux - aout 2018, sans les vacances

Grandir librement - pousser comme des herbes folles

Courir le monde - carnet islandais : le Cercle d'Or

Courir le monde - la cuisine nomade des Lathelize : les cookies à la poêle

Courir le monde - carnet islandais : Reykjavik