jeudi 5 septembre 2013

Du fil et des aiguilles : bilan de la collection printemps-été 2013

Il y a fort longtemps, sept mois exactement,  je vous livrais mes plans de couture printemps-été 2013.
Ceux-ci ont été un peu perturbés par les annonces de bébés chez mes frères, par un joli défi lancé, entre autres, par mon amie Papelhilo, par mon souhait de gâter mes petites cousines ( des robe/tee-shirts en 10 ans jamais présentés ici), par quelques envies subites...
Globalement, j'ai quand même enrichi ma garde-robe de pièces classiques et bien finies : une jupe noire, une robe presque noire, un gilet gris, un pull à rayures, un imperméable...
Je vous prie d'excuser les formats de photos différents, petit caprice de blogspot ( disons plutôt que je maîtrise moyennement).

La jupe Matelot, originellement un patron Ottobre 6/2009, a été beaucoup porté. Finalement, je l'ai trouvé facile à assortir ( et la première qui me dit que ma garde-robe est blanc/gris/noir et donc automatiquement assortie est disqualifiée, parce que voyez-vous je porte également du kaki et du marine!)
Une airelle qui brille, désormais incontournable dans ma penderie.

L'indispensable imperméable qui m'a finalement peu servi compte-tenu des températures très frisquettes. je pense que je vais beaucoup le porter ces jours-ci.


La robe parfaite n'a pas vu le jour et le tissu a été utilisé pour réaliser la jupe lisette.
Le pull à rayures est adopté, totalement et définitivement.
la robe eNviée a fait des envieuses. Je réfléchis, dans mes plans automne-hiver 2012-2013, à lui faire des petites sœurs.

La première n'a pas vu le jour, la seconde a fini en chiffon à poussière : le patron était mal choisi et le tissu rétif.
Celle-ci non plus n'a pas vu le jour mais le tissu a été utilisé pour devenir la tunique Onion.

La jupe longue a été cousue, portée et appréciée.
La robe de mariage a été détournée pour devenir une robe du quotidien, ici portée.

la robe osée est devenue juste une petite jupe noire, simple mais tellement efficace.
Le pull rebelle, que j'aimais beaucoup, a fini dans le bac Emmaüs de recyclage, la faute à la maille qui s'est déchirée-trouée.
La tunique à boutons n'a pas vu le jour...
Dans les imprévus, outre la tunique Onion et la jupe lisette présentés plus tôt en lieu et place des pièces prévues, il y a eu :
le gilet lent,  sur un modèle ( forme et motif) Alabama Chanin, qui est devenu ma pièce préférée
le simple skinny jeans de Sew liberated, très gentiment envoyé par Meg ( la créatrice, pour que j'en fasse une revue.
le tee-shirt cobalt,dans un coton flammé et une couleur tendance.


La robe presque simple presque noire m'a accompagné tout l'été. C'est un patron maison dont j'envisage de nombreuses déclinaisons!

Et puis, il y a eu les cadeaux pour mes neveux et nièces à venir


des cadeaux pour mes copines :



6 commentaires:

  1. j'adore la jupe et la robe enviée , gros coup de coeur ....dis-moi cela te dirait un troc ?

    RépondreSupprimer
  2. Avec plaisir, je suis toujours partante pour les trocs

    RépondreSupprimer
  3. ok trop heureuse ..........alors comment fait-on ? et qu'as tu envie ? quelle taille fait-tu ? enfin beaucoup de questions mais uniquement pour te faire plaisir ...contactes-moi

    RépondreSupprimer
  4. Bravo, beaucoup de belles pièces. J'ai un vrai coup de cœur pour le gilet lent. Je pense que je vais craquer pour le livre d'Alabama Chanin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille alors le n°3, celui avec les dames aux chapeaux gris -sewing + design- , il est excellent, très complet avec des points de broderie, des patrons de vetements, des points techniques et de jolies photos

      Supprimer