lundi 21 octobre 2013

Mais comment font-elles : secrets d'organisation de la Fabutineuse

La fabutineuse est une graveuse talentueuse, une chineuse assidue et une blogueuse partageuse. Bref,  je suis une grande admiratrice de son travail. Et aujourd'hui, comble de chance, elle partage avec nous ses secrets d'organisation:


- Quand crées-tu?
Je crée dans mon atelier les jours où je ne suis pas au bureau (4 jours par semaine), dès que j'en ai l'occasion : le mercredi, les week-ends. Je crée aussi les soirs, mais c'est plus selon mon envie et/ou mes avancements dans les commandes. Il m'arrive de travailler 2-3 heures très productives le soir dans l'atelier silencieux et parfois comme tout le monde après ma journée de bureau je ne peux que m'affaler dans un fauteuil après en avoir terminé de l'intendance de la maisonnée.


- quelles sont les conditions d'une séance gravure réussie?
Je ne pense pas qu'il y ait de conditions. J'ai une capacité de travail même s'il y a les enfants qui jouent autour de moi à condition évidemment qu'ils ne me dérangent pas trop. Ils grandissent et sont plus autonomes, le dernier a 7 ans et demi, depuis quelques temps c'est devenu plus confortable pour créer. je m'isole mentalement et je n'entends plus les cris et jeux. Il me faut quand même une plage de temps minimum. Je m'organise aussi à la semaine. Un agenda, une "to do list", des mails bien rangés. je sais semaine par semaine ce que j'ai à faire et ce que je peux faire, il faut aussi apprendre à faire avec les changements de dernière minute. Je ne programme donc pas "à la journée, mais "à la semaine" avec une petite marge d'erreur incluse.




- Tu nous montrerais ton atelier? 
J'ai un atelier depuis peu, avant je travaillais dans mon séjour. depuis que j'ai une pièce rien qu'à moi (et même beaucoup d'espaces en plus), le vrai luxe c'est de laisser le travail en cours. Et même les travaux, puisque je me suis organisé des zones de travail. J'ai une table avec mon ordinateur. Une table pour la gravure et le bricolage avec les encres. J'ai organisé cette pièce de sorte qu'elle soit cosy. je m'y vois travailler les soirs par tous les temps, et j'aime l'idée d'avoir une ambiance intimiste propice à la concentration, avec lumières indirectes d'ambiance, en plus de ma lumière de travail. Mon conjoint qui est illustrateur a son atelier à côté du mien, on travaille parfois ensemble côte à côte, ça motive aussi ce travail de création commune.
J'ai également une zone "papiers-tissus" devant l'atelier où se trouvent massicot, relieuse et les différents papiers. Les tissus sont visibles et (important) accessibles, je vois les stocks, ce qui permet d'éviter d'acheter trop de tissus, ce qui arrive souvent quand on ne sait plus trop ce que l'on a... On a aussi une belle zone de bricolage avec établi pour la travail du bois, pour monter les tampons sur bois. Je peux donc accéder à chaque zone, sans avoir à sortir du matériel des armoires, ou le ranger. ce qui permet de mieux gérer les "en cours". C'est un vrai confort d'organisation.


- Quelles sont tes inspirations?
Je m'inspire de tout ce que je vois. Je note dans mes carnets les idées glanées de ci de là. Un tissu, une plante, une fleur, des objets. Tout est source potentielle d'inspiration. J'ai quand même une prédilection pour les motifs inspirés des végétaux et des fleurs. Mais les objets du quotidien sont aussi parfois sympa en tampons.


- As-tu un petit truc à nous donner ( pour créer mieux ou plus)?
Je crois qu'il ne faut pas attendre que la journée nous livre du temps pour s'y mettre. parce qu'on aura toujours quelque chose qui remplacera ce temps de création. Il faut inclure dans le programme les choses à faire, et ensuite organiser ce qui reste à faire avec la création comme temps incompressible. Aujourd'hui je suis ingénieur dans un bureau ET auto entrepreneuse à la maison. Je suis aussi une maman et compagne. Je dois donc faire avec tout cela. J'ai la chance de pouvoir partager la passion de création dans mon couple. Nous avons fait des choix sur le quotidien. Par exemple on ne repasse plus rien, ou sous traite les courses, les enfants participent à la vie de la maison selon leurs capacités. Je ne me mets pas plus de travail que je n'ai de temps à le faire. Il faut apprendre de chaque moment et faire en sorte que l'activité créatrice reste en majorité un plaisir ! 
Merci Fabienne! Vous pouvez la retrouver ici.
Et le 4 novembre 2013, j'ai le grand plaisir de vous annoncer que c'est la cuisinière talentueuse Cléa qui nous racontera ses secrets d'organisation. 

9 commentaires:

  1. Encore un article très intéressant ! Et je me reconnais pour le repassage... même si je repasse un peu, je repasse quand même très peu... et que de temps gagné ;)

    RépondreSupprimer
  2. chouette article et contente de découvrir un peu plus Fabienne !

    RépondreSupprimer
  3. Merci à toi Isabelle pour m'avoir accueillie chez toi !!! :)

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup pour cet article. Je suis une grande admiratrice de vous La Fabutineuse et Lathelize donc que demander de plus ? :)

    RépondreSupprimer
  5. merci! Je suis heureuse que cette série d'article vous intéresse

    RépondreSupprimer
  6. Fabienne, tu es donc bien plus organisée que moi qui n'ai pas encore pris le temps de répondre à Isabelle (Pardon!!!!! Je jure qu'il y a toujours le "post-it" sur mon fond d'écran!)

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour la découverte, j'aime beaucoup son travail ! Et Cléa, c'est ma bible de cuisine ! Je serai là...

    RépondreSupprimer
  8. merci pour cet article! c'est toujours intéressant de savoir comment gérer plusieurs aspects de la vie et de ne pas négliger les vrais plaisir!

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour cette incursion très intéressante dans l'univers de la Fabutineuse !

    RépondreSupprimer