lundi 22 septembre 2014

Mais comment font-elles? Les secrets d'organisation des printemps de Margot

Les printemps de Margot, c'est un blog que je lis depuis mes débuts en couture, un blog que j'aime beaucoup et dont j'ai beaucoup déploré la moindre activité. Avant d'être rassurée car Mademoiselle Magicbaobab a repris du service!



Quand crées-tu? 

La création commence dans ma tête, c'est pourquoi j'ai envie de dire toujours. Et fort heureusement ma tête ne me trahit pas parce que le temps me manque pour concrétiser entièrement mes envies. Comme beaucoup si la couture est une réelle passion, j'ai aussi et surtout mon travail qui me prend beaucoup de temps. J'ai la chance d'avoir des horaires de travail "décalés" ce qui fait que je peux commencer à 12h30 une semaine et finir à 16h00 la suivante. 
Sinon de manière générale je suis bien obligée de coudre au fur et à mesure et accepter les pauses parfois longues entre les étapes. Ainsi, je peux reporter un patron, puis quelques jours voire semaines plus tard couper le tissu commencer à coudre et laisser les dernières étapes pour plus tard encore...

Je privilégie le décalquage et la coupe dans des moments où j'ai peu de temps voire même le soir si je suis un peu fatiguée. Par contre la couture en machine me demande plus  d'attention. Je préfère en journée et si possible en forme. 
J'ai réussi avec le temps à accepter qu'un projet ne soit pas fini tout de suite. Je privilégie maintenant la qualité et non la quantité. J'ai besoin de nouveaux défis et notamment je deviens plus exigeante sur les finitions. Pour moi la couture est une question de minutie et de patience. Et bien sur il faut de l'organisation. Lorsqu'on a une idée dans la tête du matin jusqu'au soir on trouve toujours un petit mini moment pour commencer à la concrétiser ;-)



- Quelles sont les conditions pour une séance créative réussie?



Quelques fois je me rends compte que je n'arrive pas à terminer un projet alors que j'en ai imaginé, coupé, cousu un autre entre temps en une journée seulement. Les différentes étapes de la réalisation demande une disponibilité, un temps, une motivation et une énergie différente. Ma règle: Pas de couture après 22h !! Et puis je crois que je n'ai moi même pas trouvé la réponse.
Soit on a vraiment pu visualiser le rendu de ce que l'on recherche (dans un magasin, sur internet, sur une amie) soit il est nécessaire d'avoir une certaine capacité d'imagination. Il faut choisir le bon modèle qui ira avec CE tissu. La fluidité, la transparence, l'épaisseur et la matière d'un tissu ne va pas donner la même chose évidemment. Parfois on a bien vu d'autres fois pas du tout!! Pour ma part je vois le potentiel de ce que je suis en train de coudre très vite. Si les quelques premiers rendus ne m'inspirent pas je peux laisser tomber l'ouvrage.
Depuis peu, mais je n'arrive pas à m'y tenir, j'ai compris qu'il était souhaitable de coudre une toile avant de se lancer. Inutile de vous dire que si j'en suis convaincue, je n'ai malheureusement pas le temps.
J'ai également compris de plus en plus l'importance de bien couper son tissus au millimètre près...Un petit décalage ici peut donner un gros défaut ailleurs...Certains tissus sont vraiment difficiles à coudre et peuvent me faire devenir dingue!! 
Enfin et surtout pour moi le "lâcher prise" est fondamental. J'entends par là que si une couture est ratée et qu'on a plus envie de découdre il est préférable de laisser tomber pour le moment et d'y revenir une fois qu'on sera "calmée". Un peu de recul et de patience ne font pas de mal!!



- Tu nous montrerais ton espace couture?


Voici mon petit espace. On ne le voit pas sur la photo mais la table peut s'ouvrir et offrir un peut plus de place pour travailler. Il s'agit d'un vieux meuble qui contenait une machine à coudre. Faute d'espace j'ai retiré la machine et je m'en sert aujourd'hui de cette manière. Je vis à Aix en Provence dans un petit appartement. La couture est une activité qui peut être envahissante aussi bien dans l'esprit que dans l'espace ;-) Quand je me lance dans un projet, il y en a partout pendant des semaines!!


http://photos-h.ak.instagram.com/hphotos-ak-xap1/1527612_402586939887535_854560775_n.jpg



- Quelles sont tes inspirations? Comment les idées te viennent-elles?


Mes envies varient bien sur en fonction des nouveaux patrons qui sont proposés. Je n'ai pour la plupart du temps pas d'idée précise dès le début. J'entends par là au moment de l'achat de mon tissus. Je chine de jolis coupons qui peuvent dormir dans mon armoire pendant longtemps (ou pas). Sans les regarder régulièrement, je sais exactement ce que j'ai en stock. Puis hop un matin au réveil, un trajet en voiture (et j'en passe) l'idée est là!! Et ne me quitte plus. 
Les vitrines des magasins qui proposent de bien jolies choses (et trop chères à mon gout) font une bonne base de l'actualité mode. Les idées me viennent souvent de ce que je vois, la tendance et de mon désir de faire mieux, unique et moins cher!!
Évidemment les autres blogueuses couturière sont une source inépuisable d’incitations, de tentations et de créations!! Certaines sont si talentueuses et généreuses de bons conseils qu'elles me permettent de me dépasser et d'avancer.


- As-tu un secret à nous confier pour être plus créative?


Observer beaucoup, prendre des influences certes mais tenter toujours d'apporter sa propre touche. J'aime les choses relativement épurées et raffinées dans la vie. Je dis toujours qu'il faut faire attention à ne pas trop se laisser aller à l'originalité non plus...J'entends par là qu'il faut imaginer quelque chose de "portable" dans la vrai vie et qui ne donne pas un air déguisé. Après tout est question de gout bien sur. Prendre une idée par ci une autre par là, faire des essais et prendre quelques risques...Accepter que ça ne marche pas à tous les coups sous peine de laisser tomber très vite cette activité. La couture est une passion très valorisante mais elle peut aussi devenir ingrate parfois et pas toujours à la hauteur du temps et de l'énergie qu'on y met. Faite une petite pause, prenez du recul sur ce qui n'a pas marché et recommencez. La prochaine sera peut être la bonne et suffira à vous remplir de satisfaction ;-) Puis n'oublions pas que nous ne maitrisons pas tout. C'est au fur et à mesure de "loupés" de "pas terrible" que va naitre une pépite. On ne sait pas toujours pourquoi...en gros se laisser aller à ce que nous sommes...la création c'est avant tout le prolongement de soi même, un hasard, une humeur, un moment particulier...C'est le résultat de tant de choses ;-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire