jeudi 21 février 2013

Bouquinons #29

Les saisons de la solitude de Joseph Boyden :J'ai énormément aimé ce roman qui nous amène au nord du Canada, dans une région peuplée des descendants d'Indiens, aujourd'hui sédentarisés et alienés par le crack, l'alcool et la junk food.
Une jeune femme vient au chevet de son oncle dans le coma et lui raconte le long voyage qu'elle vient de faire dans le monde civilisé à la recherche de sa soeur, mannequin à succès et poursuivie par des revendeurs de drogue. C'est une histoire fascinante avec des femmes fortes et des hommes qui boivent trop, avec des caribous et des ours, où les mythes et rites indiens s'intègrent dans la vie moderne. C'est une très jolie découverte!
Coup de coeur également pour ce très court essai, un peu desservi, je trouve par son style et son construction relâchés. J'aurais beaucoup aimé que le philosophe développe plus certains passages. J'ai coché nombre de pages et essaie de faire mien son cheminement. C'est un livre lumineux qui appelle à la bienveillance, à la simplicité et à la joie. Nourri par le bouddhisme et par la chretienté, porté par son expérience d'handicapé lourd, Alexandre Jollien nous donne les clés d'une acceptation joyeuse et volontaire de la vie. Amaury a écouté le CD ( qui est le strict contenu du livre) et nous avons convenu de le relire régulièrement.
 Amatrices d'Arsene Lupin, ne ratez pas ce roman déjanté, Haut vol: histoire d'amour de Peter Carey, un peintre célèbre et talentueux se retrouve après un divorce et un scandale, en marge, au fin fond du bush australien, en compagnie de son frère handicapé mental. Alternent, le journal du peintre qui se remet à peindre alors qu'il n'en avait pas forcément le droit et celui de son frère. Une femme très belle surgit, un tableau côté disparaît, c'est drôle et bien monté!
Encore une excellente découverte, soufflée par la responsable de la bibliothèque municipale, l'oeuvre non policière de Henning Mankell! Dans cet opus, un sexagénaire vit en ermite sur une île suédoise. Il se baigne chaque jour et creuse un trou dans la glace, l'hiver pour se baigner. Un jour, il lève les yeux et voit une vieille femme avancée sur la glace avec un déambulateur. Il reconnaît son amour de jeunesse, qu'il avait abandonné. Elle vient lui demander de tenir une promesse. C'est vraiment très bon!
Encore mieux, Profondeurs du même auteur ! Pendant la guerre de 1914-1918, un hydrographe chargé de cartographier les fonds marins en vue de la guerre marine et sous-marine, perd la tête et est prêt à tuer, littéralement, toutes personnes se dressant entre lui et son projet. J'ai été convaincue par l'instinct de prédation qui se met en place chez cet homme, et fascinée par le récit de la cartographie des fonds.


6 commentaires:

  1. Merci, merci!!J'adore tes chroniques...mais depuis "Purge", je suis bloquée....je n'arrive à plus rien trouver de bon...."Les saisons de la solitude" me tente...les mankell aussi ( j'aimais tellement ses polars)...Bises tout plein....

    RépondreSupprimer
  2. Merci bcp pour tes conseils !!! Je vais essayer de trouver le Boyden et le Carey !
    Pour les autres :
    j'aime bcp Alexandre Jollien, j'avais bcp aimé "Le métier d'homme"
    Les Mankell non policiers st magnifiques, j'ai adoré, pour ma part, "Les chaussures italiennes", lisez le, vous passerez un bon moment.
    Merci Isabelle pour tes partages !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai lu le Boyden et les Mankell aussi, et j'ai le 2e Boyden en attente sur ma table de nuit. En c emoment je suis sur "Quand la lumière décline", un très beau roman sur une famille de la RDA.

    RépondreSupprimer
  4. Comme tu es toujours de bon conseil littéraire, j'ai bien envie de lire "haut vole...". J'ai lu le chemin des âmes récemment (de J. Boyden) qui est vraiment bien :-)

    RépondreSupprimer
  5. Chouettes lectures. J'ai aussi beaucoup aimé "les chaussures italiennes". ET le "petit traité de l'abandon" me tente bien...

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour toutes ces idées de lecture!

    RépondreSupprimer