vendredi 9 septembre 2016

L'effet rentrée : les blouses de Stanislas et Gautier

Qui dit rentrée dit blouse ( j'avais écrit "bouse" initialement , ce qui est sans doute un lapsus révélateur ;-)). Je dirai même plus blouseS.

Cela faisait au moins 18 mois, soit 3 ou 4 blouses par enfants, que je me servais de vieilles chemises d'Amaury et d'un tuto trouvé dans un des premiers numéros de la Maison Victor.
Le seyant comme la durée de vie n'étant pas au rendez-vous, j'ai décidé de faire moins vite en espérant plus durable.
J'avais un patron de vareuse pour garçon, années 60, très Jackie Kennedy en fait.
J'ai fait des ajustements de taille.


La première, en chambray à discrètes rayures noisette, fut pour Stanislas.
La seconde, en coton Ombre Brûlée ( d'après le nuancier de ma boite d'aquarelles) fut pour Gautier.

En attendant le deuxième exemplaire pour chacun, puisqu'il faut bien laver ces choses là parfois, j'ai gagné le droit d'attaquer ma garde-robe d'Automne! :-))




1 commentaire:

  1. tu aurais aussi pu écrire "blues de rentrée"...!Aude

    RépondreSupprimer