jeudi 1 septembre 2016

Un été créatif : 60 ciels d'été

Fin juin, je m'étais lancée le défi de peindre le ciel, chaque soir, pendant tout l'été.


Je me suis beaucoup amusée et j'ai conclu que peindre des ciels nuageux était quand même beaucoup plus amusant que peindre des ciels azur. Une consolation pour les jours pluvieux de l'automne et de l'hiver?


Pendant l'été toujours, j'ai lu la biographie croisée de Monet et de Clémenceau. J'ai ainsi découvert que Monet plaçait plusieurs dizaines de toiles côte à côte et les travaillait en parallèle pour comprendre l'effet de la lumière sur les formes.
Cela m'inspire beaucoup et j'ai hâte de relancer un projet au long cours sur un même motif : le bout de ma rue peut-être? ou la vue depuis mon (futur) bureau pour profiter de l'heure du déjeuner pour jouer avec mon aquarelle?


Maintenant, j'ai besoin de vos idées : que puis-je faire avec tous ces ciels? Si l'une d'entre vous a une idée géniale, je lui offre toute ou partie de la collection!
Je vous embrasse!


7 commentaires:

  1. J adore.extra.
    Moi je decouperai chaque ciel sous un même format carré.
    Collés ensemble comme une mosaïque ,puis encadrés .

    RépondreSupprimer
  2. couvrir ton carton à dessin ? collés au mur pour encadrer une porte comme ça https://fr.pinterest.com/pin/208995238933834574/ ?

    RépondreSupprimer
  3. Tu peux continuer comme ça pendant un an (je sais c'est long mais tous ces ciels nuageux quel plaisir!), noter sur chaque journée une jolie phrase et offrir le tout à Noel ou pour un anniversaire comme un éphéméride.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirai bien une impression textile. Certains dessin nuageux ont des couleurs très profondes qui irait bien sur une crêpe pour une robe...ou sur du textile pour ta maison bleue....

      Supprimer
  4. C'est si poétique...
    Les rassembler en "jeu de cartes", une carte par ciel bien sûr... pour illustrer "une météo des sentiments", en début de journée, à l'école ou lors d'une réunion... ou encore à coller sur la porte de son bureau ;-)
    Les enfants peuvent s'y retrouver... et les grands aussi!

    RépondreSupprimer