jeudi 21 mars 2013

Guide de survie #4 : créer # 2

 Comment caser de la couture dans des semaines ultra-chargées?
Déja, j'ai la chance d'avoir un espace à moi, dans lequel je laisse la machine à disposition, mes futurs en-cours découpés...Ca facilite énormément!
Ensuite, j'ai toujours un ouvrage en cours et je couds par minuscules séquences (10 ou 20 minutes, une, deux, trois fois dans la semaine) et 1h ou 2h d'affilée, une fois dans le week end. En saucissonnant les étapes, en faisant en-dehors tout ce qu'il m'est possible de faire, il est aisé de lancer et d'aboutir un ouvrage en 10-15 jours.
La limite, c'est les projets un peu complexes où il faut de l'attention! Il est fréquent pour ceux-ci que je couse un bout à l'envers, que je doive tout défaire, tout refaire...
A ce propos, Tilly récemment consacré un billet à la couture en 15 minutes chaque jour.
Et dés que j'ai fini une pièce, j'ouvre la bécane, je nettoie tout, je remets une aiguille standard et je re-règle tension des fils sur des réglages standards.
Et vous, vous faites comment?

8 commentaires:

  1. Rhâ moi aussi j'ai une Janome!
    Moi j'ai du mal à me lancer quand je sais que j'ai moins d'une heure devant moi. Ce qui est une erreur, car en fait, il y a plein d'étapes qu'on peut effectivement saucissonner pour avoir le plaisir d'avancer un peu...

    Qu'entends-tu par "je re-règle tension des fils sur des réglages standards"?

    RépondreSupprimer
  2. Comment je fais ???
    J'ai la chance d'avoir plus de temps que toi... le mercredi est entièrement consacré à... moi (à part la corvée..pfff... de ménage)
    C'est l'un des bonheurs retrouvés quand les petits sont grands...

    RépondreSupprimer
  3. Quelle chance d'avoir un coin où tout peu rester en attente ! Moi, je n'ose pas me lancer tant que je n'ai pas au moins une demi-journée tranquille devant moi, sinon il faut tout débarrasser pour passer à table ou pour que Monsieur éparpille ses papiers à classer... Donc, j'ai souvent envie de coudre, mais je couds rarement. C'est frustrant...
    flo

    RépondreSupprimer
  4. Maya : je remets une aiguille normale/ un point droit/une tension medium (4)

    RépondreSupprimer
  5. Je procède comme toi sauf que j'ai tendance à avoir 2 voir 3 projets en-cours...J'aime bien aussi tout ranger (chutes de tissus, patrons,...) et nettoyer les poussières de tissu sur les machines lorsque le projet est terminé.

    RépondreSupprimer
  6. ben tu vois...un peu comme toi....et parfois, j'essaie de voler quelques heures.....Mais la réalité de mon temps ne peut pas arriver à suivre mes envies.....

    RépondreSupprimer
  7. je couds peu en soirée, car quand je commence je ne vois pas le temps passer. de plus c'est souvent en soirée que j'accumule les bêtises (manque de concentration surement). Mais j'ai la chance de ne pas travailler le mercredi (même si les petits ont quitté le nid depuis....)alors là c'est souvent couture. J'ai aussi la chance d'avoir un grand dressing avec machine à coudre installée et table à repasser toujours prête. La surjeteuse prend place en 1mn à la cuisine. Et comme toi un coup de soufflette après chaque ouvrage terminé. remise des aiguilles standard et tension : c'est pr^t pour un nouvel ouvrage.

    RépondreSupprimer
  8. Je me donne 3/4 jours pour faire une pièce, un vêtement ou un accessoire. Mais je n'avais pas pensé à nettoyer systématiquement la machine après chaque projet.

    Et pour les gros pièces, je me donne une heure, et j'avance. C'est souvent que je veux changer de la broderie ou des choses très minutieuses (broderie indienne), je sors mes plaids et je quilte.

    RépondreSupprimer