lundi 4 novembre 2013

Mais comment font-elles? les délicieux secrets de Cléa cuisine

Vous connaissez mon admiration sans bornes pour la créativité de Cléa, dont j'aime et je pratique presque tous les livres.


J'ai été absolument ravie quand elle a accepté de répondre à mes questions dans le cadre de la série "mais comment font-elles: secrets d'organisation".


Quand crées-tu ?
Un peu tout le temps mais à aucun moment précis. Je ne m'assieds jamais avec un papier et un crayon en me disant : bon, il faut créer une recette. Je les laisse venir. Je lis beaucoup (blogs, livres, magazines de cuisine), je prends parfois des notes, et je laisse les choses se mélanger dans ma tête avec mes envies du moment. Quand tous les éléments sont bien là (un mariage d'ingrédients, un produit qui me fait de l'œil sur l'étal du magasin bio, un concept de recette que j'ai envie de tester), la recette m’apparaît toute seule. Je la note et je la finalise avec ce que je sais (tel ingrédient va bien avec tel autre, telle structure serait plus adaptée…).

Quelles sont les conditions d’une séance de cuisine réussie ?
Le temps!
 J'ai souvent cuisiné en faisant une course contre la montre, et j'y suis souvent arrivée, mais où est le plaisir quand on ne savoure même pas ce que l'on est en train de faire ? Quand on cuisine et qu'on a du temps, ça peut être un vrai bonheur de se laisser absorber par les tâches que l'on effectue, d'être dans le moment présent. Mais pour cela, il faut du temps. Et il faut surtout avoir organisé la chose en amont : j'ai toujours un bloc-notes ouvert avec une liste de recettes à réaliser et une liste de courses. Cela me permet de toujours disposer des ingrédients ad hoc et de ne pas avoir à faire des allers retours entre mes livres ou mon ordinateur et ma cuisine pour me rappeler de ce que je dois ajouter à quel moment… En clair, une séance de cuisine réussie a été préparée !


Tu nous montrerais ta cuisine ?
Pas la pièce, elle fait partie de mon univers intime – ouverte sur le salon, c'est une vraie pièce à vivre, mais je ne l'aime pas beaucoup car ce n'est pas moi qui en ai choisi le mobilier et ça fait des années que je dis que je vais en changer ! En revanche, je veux bien vous montrer mes placards… Je classe les denrées par étages. Il y a un étage céréales, un étage fruits secs et purées d'oléagineux, un autre pour les épices, un pour les produits longue conservation type conserves, un autre plutôt dédié à la pâtisserie (sucres, miels, levure, fécule…). C'est toujours rangé, mais parfois un peu trop plein ! J'essaie de faire régulièrement le vide, j'aime mieux avoir moins de choses et laisser mes placards respirer plutôt que crouler sous les possibilités.


Quelles sont tes inspirations ? Comment les idées te viennent-elles ?
Oups, je crois avoir répondu dans le premier paragraphe… Pour moi, m'imprégner de ce que font les autres est essentiel. Pas pour suivre une tendance, mais pour nourrir mon esprit créatif, justement. Quand j'ai commencé à écrire des recettes sur mon blog, j'étais persuadée qu'en un an, j'aurais publié toutes les recettes dont je serais capable. Mais en m'ouvrant à l'univers culinaire littéraire et numérique, j'ai compris que c'était un renouvellement perpétuel et que je n'aurais jamais assez de toute une vie pour tout essayer… C'est d'ailleurs un grand reproche que je me fais régulièrement : j'ai tellement d'envies à assouvir que je ne prends pas suffisamment le temps de refaire certaines recettes qui m'ont particulièrement plue.



As-tu un petit secret à nous confier pour être plus créative ?

J'ai régulièrement des périodes de non création absolue. Pas d'idées, pas d'envies. Dans ces cas-là, je ne cherche surtout pas à créer quoi que ce soit – ce serait raté. Je laisse couler, je me nourris de choses simples, mais sans cesser de lire et de regarder ailleurs, car les autres, eux, n'ont pas cessé  d'être créatifs! En général, je renoue avec la cuisine en testant quelques recettes d'autres personnes qui me faisaient envie, sans y changer une ligne. Puis, je me mets à ajouter ma petite touche perso. Et finalement, l'envie revient : celle de faire tout à ma sauce, en mettant au point une recette originale. Le secret, c'est ça : lâcher prise quand il le faut !


Merci Cléa! Vous pouvez la retrouver chez elle ou aux éditions La plage ou chez Satoriz!
La prochaine fois, c'est moi qui vous livrerais mes secrets d'organisation...

3 commentaires:

  1. Merci Isabelle !
    J'ai hâte d'entendre tes secrets ! anne m

    RépondreSupprimer
  2. Jolie interview. ET hâte aussi de lire la tienne !

    RépondreSupprimer
  3. Merci de nous faire partager les secrets de Cléa, j'en suis "addict" comme toi ;-)

    RépondreSupprimer