lundi 11 novembre 2013

Bouquinons # 42


Ce roman a été écrit à partir des lettres de poilus. On a peine, un siècle après, à imaginer l'horreur de cette guerre, peine à imaginer comment cette expérience apocalyptique a été absorbé par notre pays, peine à croire que les soldats sont revenus et que la vie a repris tant et si bien que nous avons la guerre une génération après. L'histoire brodée autour de ces fragments est assez ténue. C'est celle d'un jeune homme qui ne veut pas retourner au front.  A la veille des commémorations du centenaire de la guerre de 1914, c'est un livre à lire et à méditer.


Il ne m'a fallu qu'une nuit pour lire celui-ci ( ou comment aggraver ses insomnies). Le cerveau de Kennedy , qui m'a rappelé par bien des aspects Le parfum d'Adam de Jean-Christophe Rufin, est un presque policier qui parle de sida, de laboratoires qui testent des médicaments sur ces pauvres hères et d'Afrique. J'aimais l'idée initiale de la maman, archéologue, qui découvre son fils mort et qui se sert de son savoir de fouille pour comprendre mais je trouve qu'elle n'a pas été complètement explorée. C'est quand même un chouette livre qui se lit d'une traite.


Pour un livre étrange, c'est un livre étrange, une disgression sur Sherlock Holmes devenu très âgé, reclus dans sa maison de compagne et passionné d'apiculture. C'est un beau livre sur les abeilles, c'est un très beau livre aussi sur le traumatisme des Japonais après la bombe atomique ( ne me demandez ce que vient faire ce sujet dans ce livre, lisez- le) et c'est, je pense, un incontournable pour les admirateurs du grand détective.
Étonnant, très étonnant, n'est-ce pas mon cher Watson?
Vous pouvez vous faire une idée ici.



Ce très court livre est bouleversant. 
Il est écrit par Eve Ricard qui fut orthophoniste à l'hopital Sainte Anne à Paris. Elle raconte les enfants perdus, les enfants sans espoir, les enfants marginaux. Elle raconte les blocages d'apprentissage, les traumatismes. L'espoir toujours, les progrès et la réussite.
Vous pouvez en lire un morceau ici.


Encore un "campus novel"! Ce qui les différencie des autres : c'est l'histoire d'un joueur de baseball surdoué qui réussit sans effort. Et puis un jour, alors que tous les recruteurs le regardaient et faisaient monter les enchères,  il rate une balle facile. Ensuite, il dérive, chute, glisse, n'y arrive plus . Il finit par ne plus se nourrir, par ne plus se laver. C'est finement analysé et ça répond à une question que je me posais depuis longtemps : pourquoi parfois certains jeunes brillants s'enfoncent brutalement et disparaissent
Vous pouvez jeter un coup d'oeil ici.

4 commentaires:

  1. Intéressante cette liste ! Le dernier notamment me fait bien envie !

    RépondreSupprimer
  2. J'adore vos listes de lectures, j'y retrouve souvent de bonnes idées. Là, je fais ma lettre au père noël le nez dans votre blog !

    RépondreSupprimer
  3. Excellent! J'espère que le père noel sera compréhensif!

    RépondreSupprimer