samedi 22 septembre 2012

Gamelles et bentos #1 - septembre 2012

Ce blog prend des chemins de traverse.
Mais voila, j'ai envie de partager plein de choses faites ici ou vues ailleurs. Et le succès des petits-déjeuners du dimanche n'a fait que renforcer mon envie.
C'est ansi que j'ai décidé d'immortaliser mes gamelles. Pourquoi?
# 1. Je suis intolérante au gluten et donc privée de pain, de pâtes et d'une multitude d'autres choses car du blé s'y cache. J'évite donc la restauration collective en général et les restaurants d'entreprise. Et j'apporte tous les jours ou presque une gamelle sur mon lieu de travail.
#2. Quand les journées sont dures et/ou longues, j'aime savoir qu'une jolie et délicieuse gamelle m'attend dans le frigidaire. Sans compter que l'heure du déjeuner est celle où je flâne sur les blogs ou celle où j'alimente le mien.
#3. Je rêve devant les photos culinaires, celles de B comme bon et celles de griottes en particulier. Et je ne désespère pas de m'améliorer dans cette très difficile discipline.
#4. J'étais une grande admiratrice des collections de bentos, que je trouvais très inspirants tant graphiquement que culinairement que nous montrait La peau d'ourse et je rêve du jour où elle recommencera à les partager avec nous.
#5.Enfin et surtout, je prépare en même temps que les miennes, les gamelles de mon mari. Il est gourmand. Très gourmand. Soigner mes recettes, c'est lui dire "je t'aime" a l'heure où il s'arrête déjeuner. Et sourire quand il passe un coup de fil pour dire qu'il se régale.
Vous êtes prêtes pour une année de gamelles & bentos?
Lasagnes (de maïs) aux courgettes, aux carottes et au chèvre - quetsches récoltées en se promenant - et gomasio ( sésame torréfié et sel : je suis folle de gomasio. J'en mets tous les jours sur mon déjeuner)
Courgettes farcies au quinoa, aux carottes et au chèvre - terrine pommes amands pruneaux- compote de pommes et biscuits épeautre sésame.
Soupe courgettes - basilic - surimi - tomate des Yvelines - fromage frais et yaourt vanille.
Salade carottes-tomates-fèves-petits pois- basilic. Pain sans gluten.
Palak paneer ( un plat indien composé d'épinards et de fromage frais). Pain sans gluten.
Carabaccia, quetsches roties au miel et galettes de riz au chocolat.
Carottes rapées et sautées avec du gingembre, du curcuma et du poivre, dégustées avec du quinoa, un peu de vinaigrette, du jus de cirton et du gomasio. Et un peu de camembert.
Makis au surimi, carottes des yvelines - yaourt - compote pommes et sirop de figues
Soupe au pistou et sauce chèvre basilic - pain d'épices ( farines riz et quinoa) - quetsches des Yvelines - yaourt vanille.
Cannelés brocolis pois chiches - curry épinards champignons - yaourt et quetsches des Yvelines.

Salade vitaminée carottes, ananas, coriandre - tartines de camembert et thé margaret's hope (Palais des thés - un délicieux darjeeling qui réveille)

2 commentaires:

  1. Toutes tes gamelles sont très appétissantes et ça donne des idées! Nous aussi on aime bien préparer nos gamelles pour le lendemain midi en se disant que même si on ne mange pas ensemble, on mangera la même chose...

    RépondreSupprimer
  2. Si vous saviez comme c'est appétissant ! Et pourtant je sors de table, alors c'est un exploit de réussir encore à me faire saliver !!

    RépondreSupprimer