jeudi 10 décembre 2015

Collection automne-hiver 2015- 2016 : Tabac - une jupe Alameda

Dans ma recherche de la jupe parfaite pour aller travailler, je me suis arrêtée sur le très joli, et finalement très méconnu, patron Alameda de Pauline Alice.


Une chouette amie et voisine, rencontrée grâce à ce blog, me l'avait offert et la version jupe me paraissait correspondre au cahier des charges, à savoir :
- une jupe plutôt droite
- à taille plutôt haute
- avec un soupçon d'originalité
- confortable et flatteuse.


Pour le confort, j'avais un doute, taille haute oblige. Je me suis donc dit qu'il fallait que je la couse dans un jersey épais, type Milano ou Ponte di Roma.
Ce qui tombait bien car je venais d'en acheter un coupon chez Modes et Travaux...



Pour adapter le patron au type de tissu, j'ai repris 2 bons centimètres sur les pièces des cotés ( mais pas sur les pièces centrales car je les trouvais très équilibrées) et j'ai fait une ceinture double tout simple.
J'ai raccourci le volant, un peu trop présent à mon goût. Et j'ai surpiqué toutes les pièces.


Et me voilà dotée d'une nouvelle jupe top et :
- seyante : 2,5/5. Dans la version suivante, j'ai encore rogné les pièces, du coup l'ajustement est parfait. ce qui n'est pas tout à fait le cas de celle-ci.
- polyvalente: 3/5. Une jupe, en maille, normalement, ça couvre plein de possibilités.
- compatible avec le reste de ma garde-robe: 3/5. Le tabac ne me va pas du tout au teint. Mais en jupe ou en pantalon, j'aime bien.
- confortable : 4/5. Cette jupe rate le 5 car elle est un peu lâche à la taille. Défaut bénin qui a été résolu dans le modèle suivant.



Et sur ma lancée, j'en ai cousu une deuxième, sans volant du tout, cette fois-ci.




2 commentaires:

  1. Whaouuuuuuuuuuuuuuh quel effet cette jupe! Elle te va à ravir. Et avec du noir, c'est vraiment très élégant! Bravo Lathelize et des bises à vous 4!

    RépondreSupprimer
  2. J'avais loupé ce billet ! Tu as raison, il mérite d'être davantage connu ce patron ! Ta jupe est ravissante et la couleur te va finalement bien, associée à du noir ou bleu marine pour contraster.

    RépondreSupprimer