mercredi 9 décembre 2015

A l'épreuve du quotidien : collection automne-hiver 2015-2016 : Houille, la robe

Cette année, un mardi sur deux, vous retrouverez un article intitulé " à l'épreuve du quotidien" qui étudiera la portabilité réelle des pièces cousues et présentées ici, une sorte de POC ( proof of concept) appliqué à la couture.


Aujourd'hui, nous oublierons pudiquement "Encore, le pantalon noir" publié le 1er octobre, à cause duquel j'ai failli mourir étouffée en ayant la riche idée de le porter au bureau une journée entière. Il a fini dans la caisse " à recycler", la faute à sa taille trop haute.


Et nous étudierons "Houille, la robe", ici lors de sa publication sur le blog le 8 octobre 2015.
Et à l'épreuve du quotidien, où elle se révèle un peu trop courte :



5 commentaires:

  1. Houille est pourtant jolie! Si tu es trop gênée par sa courte hauteur, rabote la en tunique. Son encolure est vraiment jolie.

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, j'allais dire "rallonge". C'est pas très complexe, je le fais si souvent sur des robes trop courtes... Mais peut être que oui, c'est mieux de raccourcir.
    Selon ton expérience, tu considères que le patron proposé mérite d'être rallongé ou la justesse est liée à une modif de ta part ?

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup le haut de cette robe! Sinon tu peux mettre un joli fond de robe qui dépasse de quelques centimètres. J'ai déjà vu faire et c'est plutôt sympa!

    RépondreSupprimer
  4. J'allais écrire pile ce que Lalaure a écrit ! Elle est jolie, un recyclage s'impose, non ?

    RépondreSupprimer
  5. Dommage pour le pantalon noir, il était pourtant très seyant en photo !
    J'aime bien ta robe, et l'avantage de l'hiver, c'est qu'on peut se permettre de porter du court : avec des bons collants, pas d'atteinte à la pudeur !!!
    Sinon, l'idée de raccourcir ou rallonger (au choix !) est aussi astucieuse.

    RépondreSupprimer