samedi 13 juin 2015

The perfect fit in a kit : la révélation des modelières



1. Pourrais-tu présenter le concept des Modelières

Les Modelières offrent la possibilité de coudre facilement des vêtements pile à sa taille. Comment ? Une fois que vous avez choisi votre modèle, nous redessinons le patron dans notre logiciel afin de l’adapter exactement à vos mensurations et aux proportions générales de votre corps. Chaque patron est alors imprimé en un exemplaire unique à l’atelier et il est prêt à être découpé. Du coup, plus besoin de décalquer ou de modifier votre patron.
Le succès d’un projet de couture repose aussi sur les instructions de montage, donc pour chaque modèle il y a un livret explicatif ainsi qu’un tutoriel vidéo qui expliquent tout le processus de A à Z. Quand on se lance dans la couture pour le plaisir, c’est généralement qu’on adore apprendre. Or le processus d’apprentissage est bien mystérieux…Qui de préférer le texte, les images, la visualisation des gestes ou tout ça
en même temps ? Alors j’essaie de ne rien laisser au hasard, quitte à me répéter ! Enfin pour celles qui le souhaitent, il y a la possibilité de commander un kit complet comprenant le tissu et tous les accessoires de montage en plus du patron. Les tissus sélectionnés et les formes des modèles ont été étudiés pour ouvrir de nombreuses pistes créatives, notamment avec des agencements originaux et avec des matières se cousant aussi bien sur l’envers que sur l’endroit.

les très beaux kits "Les Modelières"

2. Derriere les Modelières, se cache Alice: pourrais - tu te présenter ?
Je suis quelqu’un de passionné, en gros c’est la loi" tout ou rien" et lorsque ma Grand-mère m’a appris à coudre j’ai compris que cela deviendrait un jour quelque chose dans laquelle je m’engagerais complètement.
La couture et le patronage ne sont pas mon univers professionnel d’origine c’est pourquoi, même si j’ai beaucoup appris, j’ai dû, et ai adoré, faire appel à la longue expérience d’une modéliste de haut vol pour proposer les patrons de la collection sur mesure. Ensuite évidemment il y a eu des ribambelles de tests pour y arriver.
Aujourd’hui j’adore mon travail (dessiner, coudre, inventer, partager), me donner à fond pour que chaque cliente soit enchantée de créer ses propres vêtements et se sente belle dedans. En plus de ça, j’ai envie de participer à une révolution douce dans la manière de s’habiller : respectueuse de la dignité de chacun et de la vie en général. Le DIY est une solution, il en existe plein d’autres.



3. Tu nous montrerais ton atelier?
L’atelier des Modelières est situé dans une pépinière à Poissy, dans les Yvelines (78).On y trouve un traceur de compétition, des modèles suspendus un peu partout, des plans de travail très confortables (j’aime particulièrement la planche sur tréteaux , « quelques » centaines de mètres de tissus, un dérouleur fabriqué dans le Val d’Oise, des pochettes sur mesure fabriquées dans le Tarn, l’ancienne boîte à quincaillerie de mon Grand-père devenue boîte à boutons, ma machine à coudre fétiche, toujours la même depuis des années.
jupe Ristretto

4. Comment te vient l'inspiration?

Pour cette première collection il y a eu un moment d’inspiration particulièrement important d’où a découlé tout le reste : d’un coup d’un seul (et à jeun) j’ai découpé des bouts de draps et les ai appliqués sur le mannequin pour créer le top Trapèze composé de six morceaux sur le devant (et zéro pinces au sens strict du terme).
Pour commencer il y avait un problème que je tentais de résoudre : trouver des modèles dans lesquels je me sente aussi bien lors de rendez-vous professionnels qu’en terrasse avec des copains pour boire un verre (élégante, cool et bon…un brin sexy), donc trouver une alternative au tailleur classique comme au jean
slim, et les pinces me posaient problème dès qu’il ne s’agissait pas d’un chemisier. Du coup comment, sans pinces ni grand évasement, épouser élégamment les formes du corps ? Parallèlement dès qu’un vêtement, une tenue ou un agencement de matières m’intéressait, dans la rue ou sur le net, je le notais. Et puis un
jour il y a eu le top Trapèze qui est sorti du chapeau. Sur le même principe j’ai rapidement dessiné les jupes, le short et la robe.
Pour résumer, je crois qu’à force d’essayer des tas d’idées qui ne nous plaisent pas, tout en affûtant son regard sur ce que l’on aime autour de soi, on finit par oser en sélectionner une!
robe tuxedo

5. Quelle serait ta garde robe idéale ?
Pfiouh…Alors IDEALEMENT ce serait une garde robe dans laquelle je me sente bien, c’est-à-dire : qui correspond à mes goûts et mes formes, et qui n’a aucun impact négatif, ni sur le renouvellement des ressources, ni sur le respect du travail et de la créativité de ceux qui l’ont conçue. Il reste encore un petit bout de chemin à faire au niveau des matières !
Plus concrètement,  voici le topo :
- une jupe crayon et une mini jupe qui aillent aussi bien avec un t-shirt qu’avec une veste portée telle un chemisier,
- une veste portée telle un chemisier (dans les cartons…),
- un t-shirt sur lequel je puisse écrire des trucs marrants,
- un chemisier avec une coupe un peu militaire mais que je monterais dans de la mousseline de soie,
- une petite robe fourreau à décliner aussi bien en uni que dans des motifs qui pètent, à la Emilio Pucci,
- une robe chemisier très très fluide et très très longue, dans une superposition de matières très très fines,
- un top qui habille un jean,
- un jean slim taille haute,
- une robe « sac » fluide à porter avec une grosse ceinture portée taille haute,
- un pantalon taille haute un peu bouffant,
- un short élégant,
- un haut au décolleté parfaitement ajusté pour faire la fête ou faire office de caraco,
- un modèle de robe adapté à des matières telles que le lin où le chanvre et que je pourrais broder, personnaliser, remplir de galons délirants (en recherche ardue),
- un pull multicolore en laine toute douce.
Pour les manteaux…je n’ai pas encore trouvé l’idéal. C’est pas faute d’en avoir besoin!

Et à venir, très bientôt, une robe Tuxedo noire, et une, plus casual, en denim!

1 commentaire:

  1. cet interview donne vraiment envie de tester les modèles! J'attends de voir tes réalisations avec impatience.

    RépondreSupprimer