jeudi 31 juillet 2014

Bouquinons #53

Je n'ai pas accroché avec Inside d'Alix Ohlin. L'histoire est polyphonique et finalement très morcelée, ce qui fait que j'ai décroché vers la page 250 ou 300. Pourtant certains personnes étaient attachants et j'aimais les pointes d'humour un peu grinçant...Peut-être faudra-t-il que je l'emprunte à nouveau un peu plus tard?


Opération Sweet tooth m'a réjouie au plus haut point. Il faut dire que je suis une grande admiratrice d'ian McEwan et que ce dernier opus, sous forme de roman d'espionnage, est vraiment bon. Je ne vous raconterai les quelques toutes dernières pages mais elles valent leur pesant de cacahuètes! Je jubilais du rebondissement inattendu (alors qu'en qualité de lectrice assidue, je devine souvent qui est le coupable, comment cela va tourner).


Une odeur de gingembre est également un très joli livre, très autobiographique semble-t-il. J'ai beaucoup aimé d'abord la naïveté de cette jeune femme victorienne envoyée en Chine pour y épouser un attaché militaire, puis son ouverture d'esprit et sa débrouillardise.
On y parle beaucoup du Japon aussi, du Japon d'avant la 2ème guerre mondiale.
C'est un excellent roman épistolaire que je vous recommande chaleureusement.

Je dois être la dernière à découvrir ce très chouette pavé qui décrit minutieusement l'adolescence d'un jeune homme à Paris dans les années 60, la guerre d'Algérie, les transfuges du bloc de l'est et l'arrivée massive de l'electroménager. C'est un chouette livre qui parle de livres, qui parle d'échecs, qui parle du jardin du Luxembourg et d'adolescence.
Si vous ne l'avez pas lu, empruntez le pour les vacances, vous ne le regretterez pas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire