samedi 20 décembre 2014

Les oranges de Noël

Avec mes garçons, nous avons décoré des oranges de clous de girofle. C'est une activité facile et rapide, très efficace avec les plus petits.


vendredi 19 décembre 2014

Comme des broderies : les étiquettes de Noël

Vite gravées, vite imprimées, des étiquettes de Noël, également déclinées en cartons pour indiquer les places assises le jour du réveillon.


L'inspiration vient des broderies slaves traditionnelles. J'en ai imprimé quelques-unes sur mon journal créatif ( histoire d'avoir réalisé quelques pages en décembre ;-))

jeudi 18 décembre 2014

Calendrier 2015 - à gagner

Les cogitations pour le calendrier de l'année à venir commencent souvent au creux du mois d'août, sur les chemins caillouteux de mes chères montagnes. Les kilomètres passent et mes idées s'éclaircissent.


Pour 2015, j'ai voulu un format modeste (A5) et un design épuré.
J'avais envie d'un peu de calligraphie, de vide et de plein.


J'ai fait un dessin, très simple, pour chaque mois et je l'ai évidé, comme pour en faire un pochoir.
Et j'y ai ajouté un zeste de calligraphie pour le mois.


Comme chaque année, j'en ai quelques-uns à donner (6 très exactement)
Laissez un commentaire ci-dessous en me laissant votre adresse mail ; vous le recevrez première quinzaine de janvier!

mercredi 17 décembre 2014

365 jours de yoga - l'ensemble Prana

Conséquence logique de ma pratique quotidienne du yoga, il a fallu que je me couse quelques tenues supplémentaires. Ou comment allier plaisir et ...plaisir.


Dans ma vieille maison, il fait plutôt frisquet et le fait que je pratique le soir, quand la chaudière s'éteint et les pieds nus, renforce cette impression.
Donc il me fallait un sweat douillet.
J'avais justement un très joli coupon de jersey de coton interlock ( gratté et douillet) dans une couleur radieuse.
Et puis j'avais envie de tester à nouveau le patron Lekala 5668 avec son joli décolleté dans le dos.



Et puis une fois, les premiers enchaînements faits, j'ai souvent chaud, très chaud.
Et j'aime bien avoir les épaules dégagées pour mieux appréhender les postures d'inversion ou plus sportives.
J'avais très envie de refaire le débardeur au dos nageur du chouette livre Mes indispensables en maille.



L'ensemble devait pouvoir se superposer et être assez près du corps pour ne pas me tomber sur la tête à la première salutation au soleil. Et puis assez long aussi parce que j'ai horreur d'avoir froid au nombril!


Le jersey du débardeur orné de plumes et d'oiseaux m'a donné des envies de broderie.
Et m'a soufflé le nom de cette combinaison : Prana, la respiration  ou l'énergie en sanskrit
J'ai redessiné le décolleté dos du sweat pour le réduire. J'ai enlevé les liens du dos également.
J'ai soigné les finitions et brodé des plumes avec soin ( dans le TGV face à un homme qui en a été interloqué et n'a pas laché mon aiguille du regard pendant deux heures et demi, à tel point que je me suis demandé si tenir son aiguille entre les dents le temps de découper son fil était aguicheur...)

Avec l'idée de le porter hors pratique sportive éventuellement...


Le dos du débardeur est en deux parties pour le faire rentrer dans un tout petit reste de jersey. On ne le voit pas mais j'avais prévu un biais encolure un peu plus long pour prévoir un petit nœud au milieu du dos.

Je vous passe les difficultés de prendre des photos de yoga toute seule avec le déclencheur ;-)


mardi 16 décembre 2014

Cypress - Pantone #18-0322 : des gravures

En harmonie avec le vert du sapin de Noël, une série de gravures dans un vert un peu plus foncé que le vert cyprès. 

Un peu de nature dans la maison. 

Des cadeaux de dernière minute éventuellement.



Des pois de senteur, mono et bicolores.


des centaurées


Impressions botaniques


Physalis


des chardons mono ou bicolores


Impressions botaniques bis.


Bonsaï.


Impressions botaniques ter.


Pois de senteur monocolore.





lundi 15 décembre 2014

365 jours de yoga# 6 : fatigue, courbatures et persévérance

Il fait nuit noire quand je pars, il fait nuit noire quand je rentre. Les jours passent sans que je mette le nez dehors, les déplacements s'accumulent...Je suis fatiguée. J'ai envie d'hiberner.


Après une journée à courir après le temps, je maintiens la pression pour trouver le temps de faire ma séance de yoga.
Mon corps réclame-t-il encore un peu de pression, de l'effort, des étirements encore et encore ou mon corps m'enjoint-il de lâcher prise pour un soir, pour une semaine, et de sombrer dans le sommeil?

Je sais le bien-être que me procure ma séance et combien elle me facilite la transition vers le sommeil.
Alors soir après soir, je persévère, j'écourte juste parfois la séance, j'écoute ce que me disent muscles et tendons.
Et la plupart du temps, je fais mon programme complet, soit une quarantaine de minutes, une posture appelant l'autre.

Et parfois, je m'écroule sur mon lit, me roule dans la couette et m'endors, en rêvant que je fais du yoga.

Et comme un écho à ce que je ressens, cet article d'Ashley sur doyouyoga

Dites-moi, ça vous arrive aussi, cette grosse fatigue?


dimanche 14 décembre 2014

Noël 2014 : les couronnes

Cette année, nous courons sans relâche après le temps. Cette année, nous ne recevons pas. Cette année, nous avions quand même envie de décorer la maison.

Alors mon petit jardinier et moi avons improvisé quelques couronnes minimalistes avec les feuillages disponibles dans le jardin.

Sur les poignées de porte, nous avons accroché des bouquets ronds de baies de lierre.


Une couronne ( ovale, la couronne, c'est un nouveau concept) en sapin, cynorhodon et boules de Noël peintes par les garçons.

Et une deuxième couronne en lierre.