mardi 20 mai 2014

Bouquinons # 50

J'aime beaucoup l'écriture de Jens Christian Grondahl et Quatre jours en mars a renforcé cette admiration. L'histoire est simple mais les interrogations générées par cette lecture m'ont accompagnées pendant plusieurs jours : une femme, architecte, à la vie professionnelle réussie, et mère divorcée d'un ado reçoit un coup de fil de la police un jour où elle est en déplacement professionnel. Son fils est en garde à vue pour avoir passé à tabac un étranger. Et là commence sa réflexion sur sa responsabilité.
J'ai trouvé l'histoire d'amour avec son amant marié et l'histoire entremêlé de ses mère et grand mère  bien moins convaincantes même si elles amènent des éléments dans la construction de l'histoire. En revanche, la fin est très habile.


La mémoire est une chienne indocile est un coup de coeur, dans la veine de Lointain souvenir de la peau de Russell Banks. C'est un excellent livre sur l'identité, sur la mémoire et sur la rédemption, servi par une écriture limpide et une construction habile.


J'étais très sceptique concernant l'île des oubliés compte-tenu du fait qu'il est vendu dans les kiosques des gares SNCF ( mais quelle affreuse snob!) et en fait, j'ai bien aimé. L'histoire est belle et méconnue. Je suis entrée dans les intrigues familiales et les histoires d'amour, je l'ai même lu en marchant, entre le métro et mon bureau pour grappiller quelques pages supplémentaires. Si vous ne savez pas quoi lire pendant les vacances/ si vous allez en Crête, achetez-le ou empruntez-le, vous passerez un bon moment.


Bon, alors celui-ci qui était sur le présentoir de ma bibliothèque municipale avec le bandeau " à lire absolument"; je ne le recommande pas du tout. Le style est banal, les ficelles un peu grosses...bref pas vraiment ma tasse de thé.
Néanmoins, vous pouvez avoir d'autres avis sur le site de Décitre ici.

2 commentaires:

  1. j'ai bien aimé aussi l'ile des oubliés, on se rend compte en lisant ce genre de livre qu'on connait bien mal l'histoire de l'Europe ...

    RépondreSupprimer
  2. le seul que j'ai lu c'est celui que tu n'aimes pas !
    j'ai été un peu déçue par la fin ... mais c'est parce que je n'avais pas compris que le plus important est "le voyage" .. pas la fin !
    je vais chercher les autres livres
    merci pour ce partage
    cox

    RépondreSupprimer