lundi 18 avril 2016

Le 30ème kilomètre : le défi #DubnididuSpring

Le printemps, les insomnies, …, mettez-ça sur le dos de n’importe quelle de ces raisons mais le fait est que je me suis remise à courir régulièrement (entendre plus qu’une à deux fois par semaine). 

Le défi #DubnididuSpring, lancé sur Instagram par la sportive éponyme, est arrivé à point nommé.




Le principe était de se lancer un défi, 70, 110 ou 168 kilomètres à parcourir en un petit mois ( du 20 mars au 17 avril).
J’ai pris le départ avec un peu de retard en commençant à courir le 25 mars. En regardant mon agenda pro, je me suis lancée sur le 110 kilomètres. Et puis dés le 3 avril, j’étais à 104 kilomètres donc j’ai basculé sur le défi 168 kilomètres en 24 jours.


*J’ai aimé ce défi parce que :
Cela m’a incité à sortir plus souvent, même les jours de pluie, même les jours où mon temps disponible était très restreint (parce que 5 kilomètres valent mieux que 0)…
J’ai bien aimé suivre les autres coureuses sur instagram. Certaines postent de magnifiques photos, certaines racontent leurs courses. Certaines écrivent des billets qui donnent envie. Je me suis sentie motivée par ce flot de motivation et de bonne énergie.
Comme le mois de mars a été difficile, courir m’a fait du bien, beaucoup bien. Et je crois sincèrement que courir augmente la confiance en soi, la confiance en sa propre force.


*Si c’était à refaire :
Je commencerai dés le premier jour !
Je vérifierai mon équipement dés le début du challenge ( et notamment l'étalonnage de mon bracelet connecté)
J’essaierai de fédérer des coureurs/coureuses du coté de chez moi ou du coté du boulot !

Finalement, j'ai largement dépassé l'objectif en courant 256 kilomètres, en 24 jours et 18 sorties.
Et vous, vous avez ressorti les baskets?


9 commentaires:

  1. Moi je réeduque mon genou mais te voir courir me donne envie !!!

    RépondreSupprimer
  2. non moi j'ai suivi le défi "5 pots de beurre de cacahuètes en 4 semaines". pas facile facile (surtout au niveau du transit intestinal) mais j'ai surmonté les difficultés avec brio.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo renardeau! Je me défends assez bien sur le beurre de cacahuetes : as-tu deja gouté celui de Rapunzel? Il est excellent!

      Supprimer
    2. j'avoue il est pas mal (dans le top 10)

      Supprimer
  3. J'étais partie sur les 110km mais j'ai fini à 96 et des bananes... Il n'empêche que les challenges de Anne sont hyper motivant.
    Celui de février m'a vraiment beaucoup aidée pour ma préparation au semi de Paris ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super! Tu as fait le semi de Paris? Tu me racontes?

      Supprimer
  4. Félicitations pour ce beau challenge relevé avec brio ! Moi qui ai commencé à courir depuis fin Août je suis super impressionnée.
    Je ne connaissais pas ce style de défi, merci pour la découverte.
    Tout à fait d'accord avec ton "courir fait du bien". Même à mon niveau de débutante, j'ai parfois l'impression d'être une déesse de la course :) et ça fait vraiment du bien ! Bon d'autres fois je ne me sens pas du tout une déesse :(( mais je suis tout de même contente d'être allée courir !
    Florence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça : au final, le plaisir d'y être allé surpasse tout le reste!
      Bonne course!

      Supprimer