Courir le monde - la cuisine nomade des Lathelize : ma cuisine itinérante


Ma cuisine itinérante tient dans une cantine métallique, une cantine de gendarme en retraite, achetée sur le bon coin.



Chez les Lathelize, bien se nourrir est important. Et chez nous," bien", c'est végétarien ou végane, fait maison, bio, local, en produisant le moins de déchets possibles. Pendant notre Tour d'Europe,"bien", ce sera aussi faisable avec un équipement restreint et sans frigo ni glacière.
Alors, nous réfléchissons, nous testons et nous partageons.

Il faut dire qu'un de nos projets de voyage, c'est de concevoir un livre de recettes simples et créatives pour les familles en mouvement, et particulièrement pour les familles qui campent.



Alors, dans notre cantine, il y a :
  • Une sauteuse, une grande casserole avec un couvercle, une poêle, une cuillère en bois
  • 2 plats à gratin en pyrex, 2 boites Tupp' grand format avec leurs couvercles
  • Une râpe de pro'
  • Un moyen couteau, un petit couteau de cuisine, un économe, 2 petites planches en bois, un casse-noix
  • Un thermos, une boule à thé, une bouilloire, 2 gourdes en inox
  • Un set de vaisselle émaillée ( 4 bols, 4 assiettes, des couverts en nombre conséquents, nos couteaux respectifs)
  • 3 torchons, 6 serviettes
  • Une brosse pour faire la vaisselle, un savon de marseille
  • Un réchaud 2 feux Campingaz
  • Un barbecue Go Anywhere Weber, quelques piques à brochette en inox, du charbon de bois, une grille repliable et des allumettes
  • Un cubitener pliable
  • Des bocaux de vrac : lentilles vertes et lentilles corail, semoule, riz, polenta, flocons d'avoine, farine, sucre, noix de coco rapée, cacao, de la levure de bière, du miel, des infusions ( menthe, verveine…)
  • Des épices et autres : de la moutarde, sel, poivre, huile d'olive, sauce soja, graines de sésame, curry, épices de couscous, cannelle, agar-agar, de l'ail, des échalotes et des oignons…

Nos derniers tests m'ont permis d'abandonner ma bassine émaillée, de remplacer le moule à cake par un plat à gratin.

Vous voyez d'autres choses?

Commentaires

  1. Un four Omnia, grill gaz ou POP 32, souvent utilisés sur les bateaux et dans les camping car et à poser sur le gaz pour remplacer le four ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette suggestion! Je vais regarder mais il va falloir sacrifier autre chose pour tout faire entrer dans le coffre ( les cours du CNED ;-))

      Supprimer
  2. Magnifique, cette check-list réduite !
    J'ajouterais une passoire, à moins que votre couvercle de casserole ne le fasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je me sers du couvercle comme passoire! C'est hyper efficace

      Supprimer
  3. Je ne connais pas le mode d'alimentation Vegan et sans frigo en camping ^^ Néanmoins, à quelques accessoires près, nous sommes dans le même "minimalisme". Le vintage minimalisme même, si l'on considère que 85% de l'équipement est au moins aussi vieux que la caravane même (76), et qui nous avait été donné avec. Pour la cuisson, je n'ai qu'une casserole (émaillée à fleurs seveties lol) d'un diamètre adapté vis à vis du réchaud gaz, et une petite poêle.
    Par contre j'ai deux bassines, empilables, qui me servent à la fois pour faire la vaisselle (empilée en allant au point d'eau, et une sert à déposer la vaisselle propre, tandis que l'autre sert "d'évier"), certains sanitaire n'étant parfois pas d'une propreté redoutable....Mes bassines me servent aussi, avec la même méthode à faire des petites lessives de linge.
    J'ai aussi un ouvre-boite/tirebouchon/décapsuleur...mais cela dépends aussi des habitudes alimentaires, et si vous avez des couteaux suisse, c'est intégré ^^
    Un petit sous plat et une passoire, également pratiques.
    Notre BBQ est électrique, car selon les endroits le charbon est interdit. Mais dans ce cas, souvent il y a un BBQ commun à utiliser. On l'utilise beaucoup.
    C'est une belle idée de transcrire à votre retour dans un livre des recette "camping", ça m’intéresserait. Je cuisine beaucoup moi même, mais j'évite tout ce qui nécessite trop de cuisson longue pour limiter l'utilisation du gaz.
    Nous avons aussi une bouilloire électrique pour "préchauffer" l'eau de cuisson. Mais je précise qu'on est généralement en camping avec un ampérage mini de 6A. Ça passe (mais faut rien utiliser d'autre quand la bouilloire est en route !)
    Bons préparatifs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que nous partageons les mêmes expériences! On a pas encore osé utiliser les barbecues communs ( il faut dire que le gras des saucisses du prédecesseur nous rebute souvent ;-))

      Supprimer
  4. Ah mais ta liste tombe à pic, on a dégoté une caravane sur le bon coin pour une bouchée de pain, du coup on réfléchit aussi à notre futur aménagement de cuisine, et à emporter l'essentiel !
    Nous on rajouterait bien du tapioca pour se faire des desserts chaudoudoux, avec une brique de lait de coco ! Et a quoi vont servir les plats en pyrex ?
    Et j'aimerais bien savoir comment vous stockez votre savon de marseille, le nôtre est dans un pot, mais pas emmenable et pas pratique en camping ! L'été dernier, on le stockait dans une pochette en tissu, mais je suis un peu sceptique !
    Et sinon, par rapport à ta liste, nous on prévoit d'emmener un grand couteau de cuisine qui nous sert quasiment à chaque repas, une passoire en plus qui entre dans la casserole pour le rangement, une petite casserole ( qui sert aussi d'assiette) pour tout ce qui est sauces, accompagnement...
    Et pourquoi avez vous enlevé la bassine émaillée ? Ce n'est pas pratique pour faire la vaisselle ?

    Des bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Incroyable! C'est génial ça!
      Dans les plats en pyrex, je fais mariner/ je fais des polentas ou des panisses ou des gateaux de semoule. Ca nous permet de mettre les légumes chauds pour réutiliser la sauteuse pour faire cuire les spaghettis...Et ca sert de moyens de transport de vaisselle, de saladier.
      Le savon de marseille est dans une boite à gateau métallique. C'est pas idéal mais c'est mieux que le reste!
      La bassine prenait trop de place dans la cantine

      Supprimer
  5. de mon côté je prends également une marguerite pour cuire les légumes à la vapeur, et je prends 2 sets de couverts par personne (2 couteaux, 2 fourchettes, 2 cc, 1cs)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une super idée la marguerite! Merci !

      Supprimer
  6. Hello qesako une marguerite ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une sorte de passoire metallique que tu poses sur tes casseroles pour cuire à la vapeur

      Supprimer
  7. Bonjour, je vous lis depuis un moment et je suis intéressée par tous les sujets que vous abordez avec beaucoup de franchise.
    Nous avons un camion T5 dans le quel nous voyageons et vivons très régulièrement à 5.
    Dans les indispensables de la cuisine, en bonne petite fille de Guerandais, le sel fait partie des indispensables ainsi que le bicarbonate de soude.
    Autre chose, qui ne rentrera pas dans la cantine ;-), mais qui est important pour celui d'entre nous qui cuisine. Quand le temps nous contraint à reste dans le camion pour cuisiner, nous apprécions que les uns et les autres puissent être occupé à un endroit dans le véhicule, devant ou derrière c'est fonction de... Je ne sais pas si je suis bien claire.
    Merci Catherine pour l'idée du four, je sens qu'il va rejoindre nos indispensables du camion. De multiple intolérances alimentaires, entre autre, font que nous faisons notre pain au sarrasin. A nous les pains dans le camion :-).
    Pour ce qui est des casseroles, nous avons investit dans des gamelles en acier, il nous en manque juste une grande et nous serons complètement au point.
    Plutôt que des boites en plastiques, nos boites sont en verre, nous en prenons au moins 2, j'en utilise régulièrement une des deux pour me servir de bol au petit déjeuner.
    Nous vivons très bien sans frigidaire, y compris quand il fait très chaud, en cas de chaleur et d'impossibilité de se ravitailler pendant deux ou trois jours, sauce tomates, fruits sec et compote remplacent le frais.
    Pour la lessive nous utilisons un bidon étanche. Le linge, le savon de marseille et l'eau sont mis dedans. Nous roulons un peut et ça remplace la machine à laver. C'est nickel. On rince, on essore fort à deux et on met à sécher.
    Pour les bassines, il y a des modèles en toile anduite ou en plastique qui ne prennent pas de places et qui sont tout aussi efficaces.
    Enfin pour la vaisselle, nous avons accueilli une famille qui fait un tour de france à pied et ils nous ont parlé d'un produit a vaisselle à l'eau froide trouvé dans une boutique de camping spécialisée.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés