vendredi 30 septembre 2016

Lathelize automne 2016 - la caresse d'une aile de papillon

Mon atelier est à peu près réinstallé. Ma machine à coudre est tombée au champ d'honneur, ensevelie sous des kilos de poussière. Je n'ai pas le temps de l'emmener chez un spécialiste pour un diagnostic et une réparation éventuelle alors j'ai récupéré sa cousine qui séjournait en baie de Somme.
Les patrons sont rangés ; les tissus (re) lavés.
Les blouses de Stanislas et Gautier sont prêtes.
Bref , c'est le moment de faire ma rentrée couture.


Avant de sortir velours, flanelle et drap de laine, j'ai eu envie d'essayer (encore) de coudre de la lingerie. Pour l'instant, mes expériences ont été moyennement concluantes. Notre année sans superfu me force à essayer, encore une fois.


J'ai déja réalisé une version test du caraco Merckwaerdigh . Qui est devenu mon haut de yoga préféré bien qu'il soit dans un jersey beige et noir qui me fait un teint terrible. Le voila dans un joli jersey léger, blanc à papillon bleu klein. Le tissu n'étant pas forcément de qualité, je compte en refaire, un, deux ou plus. J'aime beaucoup ces petits hauts que je porte souvent en lieu et place de soutien-gorge.


Et j'ai testé plusieurs modèles de culottes assorties, avec des jerseys d'élasticité différente. Je suis en revanche toujours assez perplexe de ces modèles de lingerie qui ne comportent aucune indication sur l'élasticité du tissu requis. 
J'ai commencé par le modèle de la pochette, d'abord, car sa forme sans élastique en bas m'intéressait. 
C'est affreux d'apercevoir, au détour d'un miroir, ses fesses moulées dans des pantalons et maltraitées par des élastiques mal placés ou trop serrés. 

Et puis, un modèle Ottobre, décalqué il y a fort longtemps dont j'avais réalisé un exemplaire assez probant. Je l'aime beaucoup pour :
-sa taille haute, bien emboîtant,
-sa pièce derrière qui revient assez loin sur les cotés. Les coutures sont ainsi sur le devant des hanches, ce que je trouve beaucoup plus confortables. Et puis, il n'y a pas d'élastiques sur les fesses et entre les jambes.
J'ai fait un essai, un peu catastrophique, avec un jersey de coton peu élastique. Celui-ci est un jersey de coton fin et élastique et cela fonctionne beaucoup mieux.


Bref c'est la culotte parfaite pour porter avec des jupes ou des robes. Je ne sais en revanche ce que que cela peut donner avec des collants. Je vous tiendrais au courant.:-)




6 commentaires:

  1. Je me suis aussi lancée dans les culottes suite au constat que les sous-vêtements ne tiennent pas dans le temps et que çà me gonfle de devoir en acheter 3 (ou 5) alors que 1 ou 2 me suffirait (mais le prix de 1 culotte est svt l'équivalent de 3 donc...çà m'agace le porte-monnaie!). J'ai eu la chance de gagner un patron PDF de chez Stitch Upon a Time, le Scrundlewear (!) et c'est top pour moi. Je l'adore pour les tas de déclinaisons possibles, çà ne prend pas beaucoup de tissu (je fais un bon 42-44 pourtant) donc je peux utiliser mes chutes de jersey suffisamment élastique (d'ailleurs, il y a la petite règle pour vérifier si le jersey a la bonne élasticité). Je suis en train de refaire toute mes culottes! Alors certes, j'ai des Bambi ou des petits chiens sur mes sous-vêtements pour l'instant mais çà m'amuse au plus haut point!!! Prochaine étape: le soutien-gorge mais il me faut plus de matériel et je n'ai pas encore les finances pour!

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup le rendu ! Avec une mention particulière pour le caraco !
    Je me laisserais bien tenter par une réalisation lingerie pas encore "oser" ... mais ça va venir :)

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de découvrir un truc qui va être à mon avis, tout à fait révolutionnaire : la lingerie imprimée en 3D. Franchement, quoi de plus sur mesure ? Tu imprimes ta base et tu agrémentes avec ce que tu veux.
    Pour les couseuses, tu imprimes ton patron 3D et tu fais exactement ce qu'il te va dans la matière qui te plait.
    Finis les sous-vêtements invendus, trop petit, mal coupé, mal taillé, mal adaptés ! Promesses d'un monde meilleur.

    Je file voir vos patrons pour savoir si mon popotin irait dedans :)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis en pleine expérience culotte moi aussi! J'aime beaucoup le tissu que tu as choisi pour ton ensemble! Je trouve que les caracos peuvent aussi se porter en vêtement d'extérieur par temps très chaud. Merci pour le lien vers le patron que je ne connaissais pas.

    RépondreSupprimer
  5. j'aimerais énormément trouver patron de culotte à mon pied (enfin, postérieur ...!) mais malgré divers essais, ce n'est pas encore le cas ...
    pour les soutiens-gorge, je suis passée la plupart du temps au ... rien du tout ... la nature m'ayant doté du strict minimum ;) j'ai réalisé que j'usais des soutifs sans vraie raison, donc hop, on réduit la conso !!

    RépondreSupprimer