jeudi 21 juillet 2016

Nos jours heureux :une échappée belle, entre kayak et bivouac, dans le Finistère

C'était de l'émeraude, du vert feuille, du cuivre ; c'était du cobalt, de l'outremer et du gris de Payne, un soupçon d'or, un peu d'écume.

 Le port de Lesconil

C'était le week-end du 14 juillet, c'était une douce attention de mon amoureux, c'était mon cadeau d'anniversaire de 39 ans.

Le port de Sainte-Marine

C'était la nature et l'océan. 
C'était du kayak, du trail, de la marche et du yoga. 
C'était dormir sous les étoiles et serrer sa tasse de thé à 2 mains pour se réchauffer.


C'était remonter l'Odet avec la marée et admirer la force des éléments ; c'était redescendre en se laissant porter par le courant ( enfin, ça c'était la promesse : en vérité nous avons bataillé dans les deux sens ;-)).

C'était déjeuner à la Pointe du Raz et demander au vent de sécher son aquarelle.



C'était peindre à Audierne et peindre à Loctudy.
C'était sa main dans la mienne et le vert moiré de ses yeux. C'était des "et si" et le chemin devant nous.
C'était bien mieux que bien.



Nous campions au yelloh Village - l'océan breton- à Lesconil, camping super super accueillant et propre ( super luxe!) où nous avons prévu de revenir avec les enfants.
Notre tente est une tente Quechua, air second family 4, simplissime à monter et à démonter, avec une structure gonflable.
Notre kayak est un kayak Bic Sport Nomad HP.



7 commentaires:

  1. Sublime ! Heureuse pour vous, à travers tes mots. Une très belle échappée, oui, de magnifiques photos, des aquarelles encore plus belles... merci pour cette description qui nous emporte dans le Finistère !

    RépondreSupprimer
  2. c'est beau :) (les photos, les aquarelles, les mots et tout l'amour qu'il y a dedans)

    RépondreSupprimer
  3. c était dans mon pays !
    le petit bijou de port de st marine ....

    RépondreSupprimer
  4. Je ne raffole pas du camping et je n'ai jamais fait de kayak mais ton escapade donne sacrément envie! Je suis folle de la Bretagne c'est peut-être ça! je te recommande les Glénans pour l'année prochaine (mais évitez le kayak ça pourrait^être dangereux ;)
    bisous
    Aude

    RépondreSupprimer
  5. PS : encore un immense merci, ton sublime Finistère est désormais affiché chez nous !

    RépondreSupprimer
  6. C'est mon coin aussi et si tu connais un médecin qui veut y venir c'est sur #landudoc à voir
    A bientôt peut-être si tu reviens...
    Mary

    RépondreSupprimer
  7. Quel plaisir de voir le port de Lesconil sur votre blog.Nous aurions pu nous y renconter. J'y étais à la même période que vous. 22 ans que mon mari et moi y allons tous les ans, au départ tous les deux puis avec nos enfants. Notre lieu ressource pour tous les 5. Certains disent que nous y allons en "pélerinage annuel". Mais je dirai plutôt indispensable pour passer une bonne année. Et au delà de Lesconil le Finistère est magnifique. Au plaisir de s'y rencontrer.

    RépondreSupprimer