mardi 19 mai 2015

Cultivateur de talents : être manager #1

Aujourd'hui, je teste une nouvelle façon de partager avec vous : la vidéo! Sur un thème qui me tient à coeur : le management.



Si vous souhaitez proposer un titre à la série, commenter ou poser des questions, n'hésitez pas, laissez un commentaire.

8 commentaires:

  1. Bravo de te lancer ainsi dans la video, c'est gonflé parce que ce n'est certainement pas facile.
    J'aime des deux citations, je ne connaissais pas celle d'Oscar Wilde, tu m'apprends donc quelque chose. J'en ai aussi une autre de Thomas Edison " I have not failed, I've just found 10000 that won't work."
    Il me vient à l'esprit que on pourrait remplacer en bonne partie le mot "manager" par celui de "professeur" (mon métier à moi) car il y a beaucoup de tes reflexions qui me parlent et font écho à ma pratique quotidienne. Un jour mon mari m'a aussi dit qu'en fin de compte je gérais des projets un peu comme lui...j'ai eu le vertige, ça a changé ma perspective sur ce que je faisais. Je ne te parle même pas du côté humain.
    Pour ce qui est du titre, je te laisse te débrouiller seule, mais j'aime bien "cultivateur de talents" en fin de compte.
    Je vais suivre tes videos avec beaucoup d'attention car je suis certaine que c'est en me tournant vers des personnes comme toi que je progresserai dans mon métier à moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et réciproquement! Car je pioche plein d'idées dans le blog Café Pédagogique!

      Supprimer
  2. You're my boss ! J'ai tout à apprendre de toi en management, ta série va me faire beaucoup de bien ! Pour le moment, j'ai bien fait de me lancer plutôt dans le potager... je m'y sens plus à l'aise !
    J'aime beaucoup la citation d'Oscar Wilde et aussi ton rouge à lèvres. Alors visons la lune ! embarquement immédiat !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Te lire m'a fait faire le tri dans le peu de cosmétiques que j'avais! Je me suis ré-équipée de manière minimale chez webecologie qui vend de très chouettes rouges à lèvre Benecos, dont celui-ci

      Supprimer
  3. Ma réflexion après avoir visionné cette vidéo intéressante: en effet il ne faut jamais oublier que le management consiste à travailler avec des "humains" qui ont des objectifs professionnels mais qui doivent réussir également à concilier leur vie personnelle ! Il me semble que c'est l'essentiel ... Dans l'attente des prochaines vidéos ...Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  4. Une inconnue qui suit ce blog depuis un moment en plein réflexion/questionnement(s) professionnelle(s)...
    J'aime beaucoup ton titre "cultivateur de talents", très beaux mots. Merci beaucoup pour ton blog, sa lecture est toujours un moment très attendu.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Lathelize,
    Voilà une mise en bouche bien appétissante qui donne envie de voir la suite ! En tant que responsable RH de PME et manager, la thématique m'intéresse évidemment et entraîne plein de réflexions, même si je pressens que je ne serais pas toujours d'accord avec toi. La formation des managers me paraît primordiale pour apporter les outils qui vont permettre de limiter la période de tâtonnement dont tu parles - même si elle est, à mon sens, nécessaire car c'est en effet en "vivant" le management qu'on devient "manageron". La dualité manager / spécialiste dans l'évolution de carrière et les écarts salariaux que cela entraîne, la légitimité du manager, l'autorité, la gestion de la fatigue des autres, l'exemplarité ou non du manager, sa technicité... Foultitude de sujets, et j'ai hâte de voir si et comment tu vas les aborder. La solitude du manager, que tu évoques, m'avait fait mettre en place un "réseau" informel de managériat dans mon entreprise pour les cadres intermédiaires (informel car comme tu le dis si bien : qui va oser avouer devant ses collègues qu'il a du mal avec une personne en particulier dans le management ?). Et parmi tes titres, "c'est ma boss" remporte mes suffrages à cause de ma première claque managériale : toute jeune manager arrivant avec de superbes principes d'écoute, d'accompagnement, de prise en compte des individualités (et de culture de talents), je me suis vite rendue compte que ce qui importait dans le management c'était d'être chef d'équipe - et le terme a son importance (je suis, à ce titre, très curieuse de voir comment fonctionnent les entreprises participatives dont on parle beaucoup en ce moment). Bref, 8 minutes de vidéo c'est pas assez, j'en veux plus :-). Et je serai ravie d'échanger et d'apporter des exemples (je ne connais pas les grandes entreprises et j'ai l'impression que le management diffère).

    RépondreSupprimer