samedi 2 mai 2015

Bouquinons # 65


Je poursuis mon exploration de l'oeuvre d'Arturo Perez-Reverte, dont j'apprécie, finalement, la maestria à construire des intrigues, le cadre historique, souvent ( après mes deux dernières lectures, j'ai une furieuse envie de visiter Cadix). Cadix ou la diagonale du fou se déroule lors du siège de Cadix par les armées napoléoniennes : il y a des corsaires, un artilleur professeur de physique et un mystérieux meurtrier.


J'apprécie l’œil et la plume acérés de Vita Sackville-West. Haute Société ne fait pas exception ...


 Je me suis plongée dans cette trilogie sur les recommandations de la bibliothécaire. La plongée dans le quotidien d'une ferme scandinave m'a plu, surtout dans la perspective de notre voyage de cet été ( au Danemark) mais j'ai trouvé les personnages un peu outrés.

3 commentaires:

  1. Moi j'ai vraiment beaucoup aimé cette trilogie, qu'entends tu par outrés ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains personnages sont un caricaturaux comme l'oncle homo qui collectionne les miniatures swarowski ou le croque-mort maniaque. Ti n'as pas trouvé?

      Supprimer
    2. Non je n'ai pas été gênée par cela. J'ai bien aimé le dureté des personnages, de cet univers, au contraire je trouvais que la vie de l'oncle venait encore plus révéler ce lieu rude, j'ai aussi aimé les non-dits qui sous-tendent l'histoire. J'ai lu un autre livre de l'auteure, qui parle d'une croisière (j'ai oublié le titre) j'avais aussi bien aimé :)

      Supprimer