dimanche 11 mai 2014

100 jours heureux - jour 36 à 49

Double arc en ciel sur la Baie de Somme

Ce qui a rendu Amaury : 15 jours d'excellentes vacances avec mes 3 amours/ faire un château de sable avec les 4 enfants/déjeuner à 8/que les enfants soient de bonne heure quand je les ai levés à 6h du matin ( ;-))/écouter un bon pianiste qui jouait et chantait à la gare Saint Lazare ( la personne qui a eu l'idée de mettre des pianos à disposition dans les gares parisiennes mérite une médaille de mon point de vue!)/apprendre une bonne nouvelle à l'hôpital ( dans un an et 3 mois, Stanislas sera considéré comme guéri!!!)/jardiner/ jouer au foot avec les garçons/ jouer à la pétanque tous les 4/j'ai réussi à faire tout ce que j'avais prévu / que Marie vienne dîner à l'improviste/donner des plaquettes/recevoir les copains/jouer à la voiture télécommandée/cuisiner avec ma femme/faire du tir à l'arc avec Stanislas/ finir le grand rangement de la maison/ discuter un moment au soleil avec ma doudouce ( c'est moi!)/recevoir tous les jours (et lire) la Croix/jouer au tennis/ jardiner/ habiter à la campagne/ le plat brésilien/ réfléchir à la rénovation de la maison/


Ce qui a rendu heureux Stanislas : Avoir 15 jours de vacances/ que les cocopoulettes soient venues en Baie de Somme/voir le lever du soleil sur l'église/ écouter du piano à Saint-Lazare/ aller à l'hôpital et apprendre qu'il ne me reste plus que 4 prises de sang/ choisir la couleur des fleurs pour Maman/ j'ai bricolé un pantin avec des attaches parisiennes/jouer à la pétanque/faire un foot/ jouer sur la tablette/ faire 6 tours au marchathon/ jouer aux dames avec marie/ qu'Anatole et Adèle soient là/fabriquer un bateau en kapla/jouer à la voiture télécommandée/tirer à l'arc avec papa/ manger les pop-corns faits par maman/ être torse-nu dans le jardin/ faire une bataille d'eau avec Gautier/ jouer avec Lulu et Zazou sur la tablette/ que Maman fasse des rouleaux de printemps/ jouer avec Benoît/ j'ai colorié pour la première fois dans le cahier orange à l'école ( ?)/faire du sport pendant la compétition inter-écoles ( de la course en sac, de la course en relais)/manger des chips/ que Maman soit avec nous pendant la journée/ j'ai commencé un élevage d'escargots avec Gautier/ jouer au foot.


Ce qui a rendu heureux Gautier : faire un château de sable/ que les cocopoulettes soient venues en vacances avec nous/ la mer qui monte/ faire des bulles sur la plage/Anne-Laure <3/j'ai fait et j'ai mangé des gaufres/aller chez Charlotte/jouer à la pétanque et sur la tablette/jouer à la dinette avec Marie/ jouer avec Adèle/ faire un énorme câlin avec Papa et Maman/ être dans le jardin et faire une bataille d'eau/ que Papa partage son trésor/ jouer avec ma Vasilica (notre nounou)/ travailler avec Paul dans la classe/ mes escargots que j'aime


Ce qui m'a rendue heureuse: peindre avec Anne-Laure/ déjeuner à 8/ le soleil après la pluie/ 3 jours de séminaire passionnant et inspirant sur la révolution digitale/échanger avec mes collègues internationaux/ la piscine de l'hôtel/ apercevoir le château de Chantilly/mes nouvelles chaussures de trail ( sur la photo)/ j'ai reçu  Zeste et Peps/je me suis enfin appropriée la tablette/jouer à la pétanque/ que Marie vienne dîner à l'improviste/déjeuner avec Caro/ se remettre nos parties de troc et constater que tout allait parfaitement/ les coupons de wax offerts par Caro/que les copains viennent déjeuner/ que le rangement de la maison soit presqu'achevé/ cuisiner de bons petits plats et se réjouir à l'avance d'en profiter toute la semaine/ passer un après-midi au soleil/ voir un merveilleux lever de soleil sur la Seine depuis le transilien/déjeuner avec d'anciens collègues/avoir une discussion animée sur un projet d'outil collaboratif/remarquer des centaines de lapins sur les bords de l'A14/être intéressée, interrogée par les articles de PEPS magazine/ avoir plein d'idées professionnelles/avoir réussi à lancer une enquête en ligne/ coudre une très jolie jupe pour Marie/peindre des iris/ cuisiner (et apprécier ) un plat brésilien (merci Zeste!)/ que Gautier s'endorme, blotti contre moi/le câlin des garçons au réveil/

6 commentaires:

  1. Nous aussi on étaient contentes. Gros gros bisous des cocopoulettes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les cocopoulettes, vous nous avez manquées ce week end!

      Supprimer
  2. Et la joie est communicative :-) Merci pour ces témoignages.
    Quelques contributions de notre côté de ce mois passé :
    Faire du yoga sur la plage de Dunkerque avec Garance (la prochaine fois, avec vous). Courir pieds nus dans les dunes même s'il y avait 100 millions de chenilles velues et entendre les enfants crier à cause de ça, et rire. Courir trop loin et ne plus pouvoir rentrer en courant, marcher en rentrant et voir tant de visages heureux battus par le soleil et le vent. Parler avec deux tout jeunes artistes qui recouvrent un bunker de morceaux de miroirs "pour que les cicatrices de l'histoires disparaissent un peu et reflètent plus la nature, la mer, les dunes". En discuter avec les enfants. Craquer pour un trampoline plus gros que notre jardin. Etre invité à un goûter d'anniversaire même si on a 36 ans... Faire cuire le 6ème brownie de la semaine parce qu'il y'a toujours une bonne occasion. Se préparer à recevoir le tableau de Dawit. Attendre mon frère avant son départ pour de bon. Entendre Aliette répéter tant de nouveaux mots et affirmer tous les jours vouloir mettre un talon (pas une robe, donc). S'amuser de Côme qui ne se résout pas à ce que, pour un pique nique d'école, il ne puisse pas apporter le pique nique pour tous les copains et pas seulement pour lui. (et la nappe pour s'asseoir). Voir les premiers dessins d'Olivier pour illustrer un poème. Penser à toutes les minis choses à préparer pour rendre Geoffrey content de souffler ses bougies... Lire LIbé, parce que ça faisait si longtemps. Lire Connaissance des arts au lit, au réveil, avec Garance qui me lit des passages à haute voix. On ne s'arrêterait pas... Et le mieux, jouer à "qu'est ce qui vous a rendu heureux aujourd'hui", tous les soirs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mathilde, tu illumines ma journée et mon coeur s'envole vers vous

      Supprimer
  3. Alors j'adore ton idée et j'ai bien envie de la piquer pour la rajouter à nos réunions de famille (recomposée) que nous essayons de maintenir une fois par mois, où on fait tourner un bâton de la parole, et chacun dit les choses marquantes, positives et qui l'ont chagriné durant les semaines précédentes. C'est rigolo parce que chacun se prend au jeu et attend le bâton et exprime de façon sérieuse ce qu'il a à dire. On essaye d'apprendre à chacun d'écouter l'autre !! vaste programme :) Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça! Les garçons se prennent au sérieux et nous rappellent à l'ordre quand on oublie!

      Supprimer